Dominique Malonga pour porter Servette: c’est le pari de Kodro

Football L’attaquant franco-congolais de 28 ans s’est engagé avec les Grenat. Il est là pour se relancer. Le nouveau Nsame? A voir

En une saison et demie à Hibernian, Malonga avait cartonné avec 22 buts en 54 matches. C’était principalement en 2015.

En une saison et demie à Hibernian, Malonga avait cartonné avec 22 buts en 54 matches. C’était principalement en 2015. Image: Getty Images

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Servette aura donc attendu le dernier moment pour trouver un remplaçant à Jean-Pierre Nsame. Le meilleur buteur et joueur de la saison passée se déclarait volontiers sur le départ depuis le printemps déjà… Il faut croire que les dirigeants grenat ont fait preuve de la plus grande minutie pour s’attacher ce lundi les services d’un nouveau buteur. Il s’appelle Dominique Malonga, Franco-Congolais, international avec le Congo à huit reprises, 28 ans et une belle opportunité de se relancer au Servette FC, comme son prédécesseur à ce poste.

L’histoire ne dit pas encore s’il connaîtra la même efficacité que Nsame. Mais comme il y a un an, la venue de Dominique – à ne pas confondre avec Chris Malonga, un autre international congolais passé par Lausanne, lui – s’apparente à un coup de poker de la part des dirigeants genevois.

132 minutes la saison passée

Si les qualités et le potentiel de cet attaquant formé à l’AS Monaco se sont rapidement révélés et confirmés, notamment à Torino, Cesena, Real Murcie ou Hibernian, tout est plus compliqué depuis dix-huit mois. A témoin, sa dernière saison: une première moitié sous les couleurs de Pro Vercelli (Série B italienne, sans la moindre minute de jeu pour quatre convocations seulement), une seconde partie sous le maillot d’Elche (Liga 2 espagnole) avec neuf entrées en jeu pour seulement 132 minutes au total et un but marqué… C’est peu dire qu’il n’a pratiquement pas joué avec l’élite durant toute la dernière saison.

On jugera donc sur le terrain ce qu’il pourra amener aux Grenat. Une chose est certaine: si Meho Kodro veut lui faire confiance, il va devoir revoir son système de jeu. Mais dans les intentions: cette idée de pressing haut, pour une récupération dans la moitié de terrain adverse et un jeu de transition vertical et rapide, demeurera une arme que Servette voudra manier. C’est là le cœur de la philosophie de Kodro, qui s’appuie au-delà sur une solidité défensive et la possession du ballon.

Des ajustements tactiques?

Or quand Malonga sera aligné à la pointe de l’attaque, il faudra s’organiser autour de lui. Avec ses 185 centimètres et sa puissance naturelle, il ne s’inscrira pas dans le même registre qu’Alex Alphonse, qui décroche et passe. Malonga prendra naturellement la profondeur, il sera présent dans les duels et, Servette l’espère, à la finition devant le but. C’est le paradoxe grenat: au moment même où les automatismes entre Alphonse et Sébastien Wüthrich commencent à se tisser naturellement, il s’agira de s’articuler autrement avec un pur centre-avant.

Comment? Impossible de se priver des services d’Alphonse, le meilleur passeur, l’homme de tous les assists depuis deux matches. Pas envisageable de composer sans Wüthrich: sa technique et son sens du jeu, comme pour Alphonse, sont indispensables. Si Lang et Miroslav Stevanovic restent sur les côtés, alors Servette devra songer à redessiner le triangle médian, plus haut d’un cran. Avec une pointe (Malonga) et deux bases en soutien, alternativement proches du buteur (le duo Alphonse-Wüthrich). Cela obligerait alors les Grenat à adopter un système plus proche d’un 4-1-4-1, voire d’un 4-1-3-2 en phase offensive si Alphonse monte d’un cran. Meho Kodro est-il prêt à s’affranchir, dans la forme plus que dans le fond, de son immuable 4-2-3-1 où parfois la création pêche dans l’axe au milieu (le duo Fabry-Cespedes)? Sinon, c’est alors Alphonse qui pourrait se décaler sur un flanc, à la place de Lang ou Miroslav Stevanovic. En attendant le coup de fouet que pourrait apporter au milieu (à côté de Fabry?) l’autre Stevanovic, Dalibor, quand il sera enfin rétabli.

Kodro a désormais le groupe qu’il souhaitait. Il est à l’origine de la plupart des transferts et tout le monde ou presque est ou sera bientôt à disposition. Cela tombe bien: Servette est en confiance et les prochaines échéances sont capitales. Le moment ou jamais pour asseoir concrètement ses ambitions juste après la pause internationale…

(TDG)

Créé: 28.08.2017, 20h43

«Mimo? Un mec au top!»

Pour avoir joué avec lui durant deux saisons à Cesena, il connaît très bien Dominique Malonga. «Non, Mimo Malonga!» tranche en rigolant Steve von Bergen. Le défenseur de Young Boys l’a rencontré en Italie en 2010.

«Mimo était le seul francophone de Cesena, c’est lui qui m’a accueilli et qui m’a tout montré au club, explique Von Bergen. Nous étions proches, humainement c’est une très belle personne. Mimo, c’est un mec au top!»

Et sur le terrain? Quel attaquant est-il? «C’est un joueur qui a énormément de talent, assure Steve von Bergen. Il est capable de faire des trucs de fou, des actions incroyables. Mais parfois, il est un peu trop… tranquille. Je crois que je ne l’ai jamais vu stresser. Alors c’est un peu un mélange d’un joueur qui peut dormir durant quarante-cinq minutes, avant de se fendre d’un truc technique qui fait la différence, parce qu’il se réveille d’un coup. Mais ça, c’était le Mimo d’il y a sept ans, cela ne veut pas dire qu’il est toujours comme cela. S’il a la volonté et s’il est épargné par les petites blessures qui l’ont quelque fois freiné dans sa carrière, il peut être très fort.»

Une bonne pioche pour Servette, donc? «A voir, j’espère qu’il trouvera vite ses marques et l’envie surtout, souffle le défenseur de YB. J’ai vu les derniers matches de Servette, avec un ex-collègue, Alphonse, qui cartonne dans les assists. Avec Mimo en pointe, cela peut faire des dégâts. C’est une bonne nouvelle pour Servette je pense. Franchement, je suis curieux de voir ce que ça peut donner pour les Grenat, sur le terrain. Il y a du potentiel en tout cas.» D.V.

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Ignazio bat Maudet
Plus...