Passer au contenu principal

Deux succès de deux manières différentes et Servette a le sourire

Les Grenat savent se serrer les coudes et se montrent même efficaces devant la cage adverse. Le malheur de Lucerne après celui d’YB.

Sasso et Rouiller ont les yeux fixés sur le talon de Kyei: géniale talonnade de scorpion pour ouvrir le score.
Sasso et Rouiller ont les yeux fixés sur le talon de Kyei: géniale talonnade de scorpion pour ouvrir le score.
ERIC LAFARGUE

Passé le moment d’euphorie qui a suivi ce succès à Lucerne, il y a eu la longue route pour rentrer sur Genève. Pour avoir entendu la liesse de tout un vestiaire qui chantait son bonheur, on sait que les cœurs étaient légers. Après avoir écarté Young Boys avec la manière dimanche passé (3-0), Servette vient de battre Lucerne à la swissporarena. Pas de raison de bouder la joie légitime de ce coup double, c’est le premier de la saison. Mais pas de raison non plus de s’interdire la lucidité. Parce que cette victoire compliquée en terres lucernoises dit autant les progrès accomplis que ceux qui restent à faire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.