Cespedes: «Servette veut poursuivre sa série»

FootballLe milieu de terrain, à l’origine de l’action qui a fait le tour du monde sur les réseaux sociaux, parle du choc au sommet de ce vendredi soir contre Winterthour.

Boris Cespedes lors du match contre Aarau le 20 octobre.

Boris Cespedes lors du match contre Aarau le 20 octobre. Image: ERIC LAFARGUE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Rythmée par les clics qui se sont multipliés par millions pour mettre en lumière sur la toile le plus beau but jamais inscrit au Stade de Genève, la semaine de Servette a vite filé. Mais dans les têtes grenat, tout était clair: c’est gratifiant de voir et revoir à l’envi le schéma parfait de ce but de rêve marqué contre Schaffhouse; c’est mieux de se concentrer sur le choc au sommet qui attend les Servettiens ce vendredi soir à Winterthour.

En attendant, impossible de ne pas revenir brièvement sur cette action d’école quand on croise Boris Cespedes. C’est lui qui est à l’origine de ce 2-0 devenu viral contre Schaffhouse. Parce que tout commence par un petit pont. «Je vois le Schaffhousois arriver à pleine vitesse, il écarte les jambes, je passe le petit pont, oui, sourit Cespedes. J’étais loin de m’imaginer ce qui allait suivre. J’étais spectateur ensuite sur le terrain, c’était beau. Et après, comme tout le monde, j’ai revu l’action à la vidéo. C’est beau. Mais c’est la performance collective, sur ce match contre Schaffhouse, qui doit être mise en avant.»

Surtout: c’est le match contre Winterthour qui a vite occupé les esprits grenat. «Servette n’a sans doute pas commencé idéalement la saison, mais on voit maintenant que la mayonnaise prend, lance le milieu de terrain. Nous savons appliquer plusieurs systèmes de jeu, c’est très clair, on l’a vu contre Schaffhouse: nous passons de l’un à l’autre sans souci, tout le monde sait quoi faire. Et bien sûr que Servette veut poursuivre sa série de victoire en battant Winterthour.»

Curieux de retrouver le «Winti» de son pote Karim Gazzetta aussi bien classé après treize journées? «Oui, un peu tout de même, avoue Cespedes. Mon ami Karim, avec qui j’ai parlé, me soutient que ce n’est pas une surprise pour lui, qu’il savait que cette saison, Winterthour allait faire très fort. Pourquoi pas, OK. Mais je crois qu’il en rajoute un peu… (rires).» Les deux copains s’expliqueront sur le terrain. Coup d’envoi à 20 heures à la Schützenwiese. (nxp)

Créé: 09.11.2018, 11h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La révolte des gilets jaunes
Plus...