Passer au contenu principal

Des certitudes prennent forme pour Servette à l’heure de la reprise

Les Grenat se sont offerts samedi une belle victoire sur Lyon (1-2) pour conclure leur préparation.

Vincent Sasso s'est montré précieux en défense, même si son entente avec Steve Rouiller doit être encore peaufinée.
Vincent Sasso s'est montré précieux en défense, même si son entente avec Steve Rouiller doit être encore peaufinée.
Keystone

Peut-être le temps a-t-il filé plus vite pour Servette que pour les autres. Parce qu’en deux mois, tout s’est accéléré, furieusement, dans une euphorie trempée de doutes. Parce qu’entre une promotion inéluctable et sa réalité, c’est tout un monde qui s’est mis en mouvement. Faire face, être à la hauteur, ne pas se tromper, opérer des choix: quitter le confort pour l’insécurité, fût-elle celle de l’élite, n’est jamais chose simple. C’est ce Servette-là, le néo-promu en Super League, qui doit être observé sous toutes les coutures à une semaine de la reprise, dimanche prochain à Berne contre le champion Young Boys.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.