Passer au contenu principal

Bojan Dimic: «Depuis quatre ans, je vois Servette grandir»

Il est l’adjoint d’Alain Geiger. Un homme de l’ombre, un «soldat du club» comme il le dit, depuis plusieurs saisons. Rencontre.

Alain Geiger peut compter sur Bojan Dimic. Une relation de confiance nécessaire.
Alain Geiger peut compter sur Bojan Dimic. Une relation de confiance nécessaire.
Eric Lafargue

Le fantasme est tenace, à écouter tous les entraîneurs réciter leur catéchisme, il faudrait les imaginer seuls face à leurs choix, responsables de tout puisqu’uniques décideurs des intentions, des options, des tactiques et des systèmes. Il y a du vrai dans cette idée de stratège immanent. Il y a du faux à l’envisager sous le thème de la dictature. Les meilleurs entraîneurs sont à l’écoute, dans le partage, ils ne prennent la responsabilité finale de leur décision qu’après discussion. Avec ceux qui les entourent. Avec leur adjoint, l’homme de confiance.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.