«Il y a un trou de 5 millions. Et aucune proposition sérieuse»

FootballLe président du Servette FC relégué ce matin, Hugh Quennec, donne sa vérité de la situation.

Hugh Quennec, président du Servette FC

Hugh Quennec, président du Servette FC Image: Georges Cabrera

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est dans une loge du Stade de Genève que nous avons pu rencontrer Hugh Quennec, président d'un Servette sifflé hors-jeu ce matin par la Swiss Football League, qui ne lui a pas accordé une licence pour la saison prochaine.

Hugh Quennec, que va-t-il se passer maintenant: une faillite?

Nous avons appris la décision de l'autorité de recours des licences hier (ndlr: dimanche). Nous devons maintenant étudier tout cela avec nos avocats pour voir les options qui se présentent. L'objectif est d'éviter une faillite si cela est possible. Mais il y a un trou de cinq millions dans le budget. Nous allons tout essayer.

Quelle est votre part de responsabilité? Vous avez refusé des aides, des repreneurs sérieux qui étaient prêts à entrer dans le capital-actions...

J'assume mes responsabilités. Pour le reste, j'étais prêt à ouvrir le capital-actions ou à céder le club s'il l'avait fallu. La réalité, c'est que je n'ai jamais eu de proposition concrète ou suffisante.

Allez-vous démissionner?

Démissionner, ce serait abandonner le navire. Cela ne servirait à rien pour tenter de gérer la situation actuelle.

Mais avec un surendettement à hauteur de cinq millions, vous êtes obligé de contacter un juge pour déposer le bilan... ?

Nous sommes encore dans un processus où nous voulons explorer toutes les situations possibles pour éviter la faillite. Notamment avec ceux qui voulaient nous aider en cas d'obtention de la licence. Nous suivrons le conseil de nos avocats pour faire les choses proprement.

Créé: 01.06.2015, 16h35

Galerie photo

Le dîner de gala des 125 ans du Servette FC

Le dîner de gala des 125 ans du Servette FC Jeudi soir, plus de 700 personnes ont assisté au dîner de gala donné en l'honneur des 125 ans du club grenat.

Articles en relation

Laurent Moutinot: «Je suis triste pour Servette»

Relégation Le président de la Fondation du Stade de Genève réagit aux déconvenues des Grenat. Plus...

Servette est officiellement mis sur la touche par la Ligue

Football Comme nous l'annoncions hier en exclusivité, le club grenat est relégué en première ligue promotion. La faillite menace Plus...

Servette a abattu ses dernières cartes. Hugh Quennec aussi

Football Le club a plaidé sa cause devant l’autorité de recours des licences. Maintenant, les Grenat croisent les doigts. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.