Passer au contenu principal

Et d’un seul coup, Roger Federer a retrouvé ses pouvoirs magiques

Porté par un service extraordinaire, pure sorcellerie, le Bâlois a voltigé vers un succès aisé. Le coup est dur pour Novak Djokovic (6-4, 6-3).

Roger Federer a surclassé Novak Djokovic en jouant un tennis de rêve (6-4, 6-3). Il est en demi-finales du Masters.
Roger Federer a surclassé Novak Djokovic en jouant un tennis de rêve (6-4, 6-3). Il est en demi-finales du Masters.
AFP

Arrivé à Londres, Roger Federer a un peu perdu le fluide et la vitalité qui le portaient à Bâle, deux semaines plus tôt. «Je ne suis pas content de mes sensations», a-t-il répété à plusieurs occasions. Trop d’obligations, pas assez d’entraînement, la forme, le momentum, toutes ces raisons restent à élucider puisque, à cet âge, un athlète n’en finit pas de découvrir son corps. Mais les génies ont ce privilège que, quand ils perdent leur jeu, deux traits de lumière peuvent suffire à le retrouver.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.