A une semaine du coup d’envoi, Servette ne s’est pas rassuré

Football Une victoire poussive face à Nyon (1-0), pas de centre-avant type, des bobos ou des joueurs en manque de rythme. Le point.

Meho Kodro a une semaine pour régler tous les détails.

Meho Kodro a une semaine pour régler tous les détails. Image: Eric Lafargue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Dans moins d’une semaine, Servette accueillera Chiasso, premier match d’une saison chargée d’espoir pour les Grenat. L’ambition a été clairement affichée depuis plusieurs mois déjà: les Genevois veulent retrouver la Super League. Alors forcément, à l’issue du dernier match amical, samedi soir contre le Stade Nyonnais, il était tentant de dresser un état des lieux.

Servette est-il prêt à tenir d’emblée son objectif? La poussive victoire acquise contre Nyon invite à la prudence. Pour tout dire, les manquements dans le jeu, l’absence de profondeur sur les côtés ou les transitions fébriles sont autant d’éléments qui inquiètent, sans même parler du vide laissé par Nsame devant. En dépit des efforts intelligents d’Alphonse pour donner le change, seul devant, buteur de la tête sur un centre de Cadamuro samedi soir. On ne sait pas ce qui va se passer dans le bras de fer entre Nsame et la direction du club, mais le premier souci, c’est déjà que le joueur a raté la préparation. Il n’est maintenant plus blessé, mais ne s’entraîne pas pour autant avec le contingent grenat. En fait, il s’exerce à l’écart du groupe, en solitaire, avec le préparateur physique. Une mesure qui ferait suite aux déclarations de Kodro, qui ne veut pas travailler avec quelqu’un qui ne tient plus à porter le maillot grenat, à tort ou à raison d’ailleurs? Dans ces conditions, Nsame pourrait-il vraiment commencer la saison avec Servette? Young Boys fera-t-il une nouvelle offre que les dirigeants grenat devraient alors accepter? Affaire en cours…

Autre ombre au tableau: Dalibor Stevanovic. Le Slovène, qui aura 33 ans en septembre, n’a disputé aucun match amical, il est blessé à l’entrejambe et manquera au moins les deux premières rencontres du championnat. Ajoutez encore un Willie hors de rythme, un Sarr bien présent mais qui a besoin de temps de jeu ou un Wüthrich qui doit encore s’adapter pour donner la pleine mesure de son talent, et les interrogations qui cernent le groupe grenat sont là. Dommage pour qui avait six mois pour anticiper cette reprise avec les hautes ambitions annoncées.

Contre Nyon – sur une pelouse pas même arrosée! – certains joueurs étaient ménagés, comme Le Pogam, Fabry, Willie ou Busset. La chaleur et les charges dues à la préparation physique n’ont pas aidé à libérer les Grenat dans leurs intentions. Il faut maintenant espérer que la dernière semaine servira à recharger toutes les batteries et à trouver les derniers automatismes qui manquent encore.

Après, il en va des dynamiques comme du reste: si Servette a le bonheur de réussir son début de saison, il sera peut-être porté par un vent favorable, comme lors de l’arrivée de Meho Kodro. Mais il doit surtout se trouver en urgence un buteur ou deux, voire aussi un défenseur central. En attendant, Kodro doit trouver des solutions. Placer Lang (discret sur son côté samedi) là où il a cartonné avec Schaffhouse: devant dans un 4-4-2? Cela l’obligerait à modifier son traditionnel 4-2-3-1 à une semaine de la reprise. Un risque à prendre?

(TDG)

Créé: 16.07.2017, 20h13

Infobox

Stade de Genève, 1000 spectateurs.

But: 69e Alphonse 1-0.

Servette:
Frick (46e Gonzalez); Sauthier, Sarr, Mfyui (87e Gazzetta), Cadamuro; Imeri (56e Caslei), Cespedes; Vitkieviez (66e Berisha), Wüthrich (87e Antunes), Lang (66e Lungoyi); Alphonse (87e Delley).

Nyon:
Barroca (46e Mutombo); Yagan (70e Maric), Golay (46e Simon), Tall (46e Faye), Odabasi (70e Bryand); Fargues (70e Bunjaku), Pont (46e Zambrella), Camara (46e Moreno), Dessarzin (83e Ramadani); Lambin (83e Bega), Besnard (46e Quintero).

Avertissement: 60e Cespedes (jeu dur).

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Liliane Bettencourt
Plus...