Vainqueur d'Istomin, Federer n'a pas rassuré

Swiss IndoorsRoger Federer a battu l'Ouzbek Denis Istomin 4-6 6-3 6-2. Le Bâlois affrontera en quart de finale Alexander Dolgopolov ou le vainqueur du 1er tour entre Grigor Dimitrov et Radek Stepanek.

Roger Federer.

Roger Federer. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Quarante-huit heures après un premier match «trop» facile, Roger Federer entretient toujours un certain mystère à Bâle. Est-il à nouveau d'attaque? La question demeure posée après son 2e tour.

Victorieux 4-6 6-3 6-2 de l'Ouzbek Denis Istomin (ATP 48), Roger Federer s'est qualifié pour les quarts de finale des Swiss Indoors dans la souffrance. On n'ose imaginer le scénario de cette rencontre si Istomin avait gagné l'une des quatre balles de 2-0 - dont trois consécutives - qu'il a possédées dans sa raquette au troisième set.

A cet instant de la rencontre, la Halle Saint-Jacques a retenu son souffle, craignant une nouvelle catastrophe après le forfait de Rafael Nadal et les défaites de Stanislas Wawrinka, Tomas Berdych et Richard Gasquet...

Vendredi pour la cinquantième

Roger Federer a pu sauver ce jeu de service avant d'exploiter les errements de son adversaire pour prendre enfin les commandes de la partie.

Vendredi, la tâche qui l'attend sera encore plus rude, et ce quel que soit le nom de son adversaire: Alexandr Dolgopolov (ATP 38) ou le prodige Grigor Dimitrov (no 8). S'il gagne ce quart de finale, Roger Federer fêtera sa... 50e victoire à la Halle Saint-Jacques.

Il convient, en effet, de nourrir quelques inquiétudes sur le niveau de jeu actuel du plus grand joueur de tous les temps. Ses ajustements ne sont plus aussi précis que par le passé. Cette fraction de seconde de retard qu'il accuse explique en grande partie son déchet à la relance.

Et sur son engagement, il y a toujours un jeu dans lequel il collectionne les bourdes pour offrir le break sur le plateau à l'adversaire. Contre Istomin qui ne comptait qu'une seule victoire contre un top ten en vingt rencontres avant ce huitième de finale, ce fut à 2-2 au premier set avec trois erreurs grossières en coup droit et une double faute.

«J'ai, il est vrai, commencé ce match d'une manière bien laborieuse, reconnaît le quintuple vainqueur du tournoi. Surtout en coup droit. Mais grâce à l'appui du public, j'ai pu revenir dans ce match». Reste à savoir si ce soutien sans faille lui permettra de garder encore la tête sur l'eau vendredi.

Del Potro fait le métier

Malgré tout, Roger Federer demeure tout naturellement le dernier espoir suisse dans ce tournoi. Il n'y a malheureusement pas eu de miracle pour Henri Laaksonen. Le Schaffhousois n'a pas déjoué les pronostics face à Juan Martin Del Potro, la tête de série no 1 du tableau.

Laaksonen (ATP 224) s'est incliné 6-4 6-4 devant le tenant du titre. Rentré se ressourcer chez lui à Tandil après sa finale perdue à Shanghaï face à Novak Djokovic, Del Potro a fait le métier face au no 4 suisse. Déjà battu l'an dernier au premier tour par Paul-Henri Mathieu, Henri Laaksonen est encore un brin trop «tendre» pour pouvoir nourrir de véritables ambitions dans un tournoi ATP 500 même s'il affirme «avoir offert la réplique espérée».

Il trouvera la semaine prochaine au Challenger de Genève un contexte plus favorable pour s'exprimer. Il l'avait démontré l'an dernier en se hissant en demi-finale.

(sinxp)

Créé: 24.10.2013, 00h11

Articles en relation

Surprise à Bâle! Wawrinka s'est fait sortir

Tennis Les Swiss Indoors sont déjà finis pour Stanislas Wawrinka, éliminé mardi par le Français Edouard Roger-Vasselin (ATP 65) 6-4 6-3. Plus...

Federer s'est qualifié pour les huitièmes de finale

Swiss Indoors A la Halle Saint-Jacques, le Bâlois s'est imposé 6-4 6-2 en 1h12' devant Adrian Mannarino (ATP 62), sans doute trop facilement pour mesurer son véritable degré de forme. Plus...

Federer admet quelques erreurs mais se dit prêt

Swiss Indoors «Je ne suis pas aussi inquiet que vous !» A la veille d’engager le fer dans «son» tournoi, les Swiss Indoors, face au Français Adrian Mannarino (ATP 60), Roger Federer se veut résolument optimiste. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...