Curling: la Suisse s'assure une médaille

JO 2018La paire helvétique a battu la Russie 7-5 en demi-finale du tournoi mixte olympique.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Suisse tient sa première médaille aux JO de Pyeongchang. En curling mixte, la Seelandaise Jenny Perret et le Glaronais Martin Rios ont battu la sélection des athlètes olympiques de Russie (Anastasia Bryzgalova/Aleksandr Krushelnicki) 7-5 en demi-finale, à l'issue d'un lancer complètement raté de leurs adversaires dans le dernier end.

Les Suisses joueront donc la finale contre le Canada mardi à 12h05 heure suisse face au Canada. Ils sont assurés de gagner au moins la médaille d'argent. C'est le sixième podium pour le curling suisse aux JO.

Or donc, l'histoire se répète: les Suisses tirent admirablement leur épingle du jeu à chaque fois (ou presque) qu'une discipline fait son entrée au programme olympique. Le curling mixte, qui se joue à deux contre quatre contre pour le curling traditionnel, sur un format réduit (8 ends) et sur une heure et demie environ seulement, n'existe que depuis dix ans et figure pour la première fois aux Jeux, réunissant huit équipes, pour un plateau équilibré.

Perret/Rios avaient déjà battu cette même équipe des athlètes olympiques de Russie dans leur dernier match du tour préliminaire, d'extrême justesse (9-8), après avoir été menés 7-2. Une chose est certaine: le duo alémanique a les nerfs solides! Rios ne cesse de haranguer sa partenaire - par ailleurs son ex-compagne - sur la glace, Perret se montrant volontiers assez exubérante elle aussi. Ce duo plutôt expressif n'en perd pas pour autant sa concentration, au contraire: il puise dans la difficulté des ressources cachées.

Une fois encore, et c'est devenu une habitude dans ce tournoi, Perret/Rios ont senti passer le vent du boulet avant de finir fort. Ils étaient menés 5-4 après la sixième reprise, et n'ont pas abordé non plus l'ultime end dans les meilleures conditions. Mais dans son dernier envoi, Krushelnicki, pourtant très précis jusque-là, leur a ouvert la voie en jouant trop long.

«C'est incroyable, je peine à réaliser», fut la première réaction de Jenny Perret. «J'espère pouvoir réussir à bien dormir après ça et à rester concentrée pour la finale.» (ATS/nxp)

Créé: 12.02.2018, 13h50

Articles en relation

Ce que vous avez manqué durant la nuit

JO 2018 Les premières compétitions ont débuté tôt dans la nuit à Pyeongchang. Curling, snowboard, ski alpin: petit retour sur ce qu'il s'est passé. Plus...

La Suisse s'impose au finish et se qualifie

Curling Jenny Perret et Martin Rios, pourtant menés 7-2 à la mi-match, ont décroché leur ticket pour les demi-finales. Plus...

Ce que vous avez raté durant la nuit

JO 2018 Les premières compétitions ont débuté tôt dans la nuit à Pyeongchang. Curling, snowboard, ski alpin: petit retour sur ce qu'il s'est passé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Affaire Maudet: nouvelle révélation
Plus...