Livio Wenger au pied du podium en mass start

JO 2018Le Lucernois de 25 ans qui s'entraîne en Allemagne a récolté de nombreux points dans les sprints intermédiaires.

Livio Wenger a obtenu une magnifique quatrième place.

Livio Wenger a obtenu une magnifique quatrième place. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le patinage de vitesse revit en Suisse. Livio Wenger a pris la 4e place de la mass start des JO de Pyeongchang, nouvelle discipline olympique, en amassant les points sur les sprints intermédiaires tout au long des 16 tours (quelque 6,4 km).

Le Lucernois s'était rapidement échappé, en compagnie du Danois Viktor Hald Thorup (5e). Les deux hommes se sont fait rejoindre dans le dernier quart de la course et n'ont eu aucune chance de jouer le dernier sprint, le seul qui attribue les médailles. Celles-ci sont revenues, dans l'ordre, au Sud-Coréen Lee Seung-Hoon, vainqueur de 7 des 8 épreuves de Coupe du monde cet hiver, devant le Belge Bart Swings et le Néerlandais Koen Verweij.

Il a commencé en 2014

Si les trois premiers à franchir la ligne occupent (logiquement) les trois premières places finales, les rangs suivants sont établis en fonction du nombre de points récoltés dans les sprints intermédiaires, et non de l'ordre d'arrivée. Ce système a permis à Wenger, 25 ans, d'obtenir son magnifique classement. Le Lucernois avait adopté une tactique semblable en demi-finale, se détachant rapidement pour assurer précocement sa place en finale.

Le Lucernois, qui s'entraîne en Allemagne sous la houlette du Néo-Zélandais Kalon Dobbin, n'a commencé le patinage de vitesse au haut niveau qu'en 2014. Auparavant, il a longtemps pratiqué le roller inline, une discipline où il faut jouer des coudes et s'habituer à de fréquents changements de rythme et de position. Exactement comme dans la mass start du patinage de vitesse, seule épreuve de ce sport qui ne se dispute pas en contre-la-montre.

En patinage inline, Wenger avait été deux fois champion d'Europe juniors ainsi que médaillé d'argent, l'an dernier, des Jeux mondiaux (élite). Sur l'anneau de Gangneug, il avait déjà disputé le 1500 et le 5000 m au début des Jeux, mais sans pouvoir entrer dans les 15 premiers. (si/nxp)

Créé: 24.02.2018, 14h35

Articles en relation

Réintégration de la Russie: décision dimanche

JO 2018 Le Comité international olympique décidera dimanche si les athlètes russes peuvent défiler, ou non, sous leur bannière. Plus...

Les curleurs américains sur le toit du monde

JO 2018 Les Etats-Unis ont remporté à la surprise générale l'or olympique du curling en dominant la Suède en finale. Plus...

Ce qu'il ne fallait surtout pas rater cette nuit

JO 2018 La Suisse en or sur le Team Event, l'apparition d'Ivanka Trump au snowboard: voici l'actualité de la nuit olympique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Français envisagent le référendum d'initiative citoyenne
Plus...