Une recrue américaine dans l’antre des Lions

BasketballMarkel Humphrey rejoint les champions de Suisse. Une arrivée qui semble condamner Andrej Stimac.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il s’appelle Markel Humphrey et, avec ses 198 cm, a tout d’un «beau bébé». Mieux encore, cet Américain de 29 ans, qui portait la saison dernière le maillot d’Aix Maurienne, semble déjà faire la fierté de ses «parents», les Lions de Genève.

Eh oui, ce natif d’Atlanta n’est autre que la nouvelle recrue du club champion de Suisse, qui avait déjà assuré la semaine passée les prolongations de contrat de Jeremy Jaunin et Mikael Maruotto ainsi que les engagements de Nic Wise (USA/1987) et Kevin Madiamba (Suisse/1994).

Evoluant aux postes 3 ou 4, Humphrey est présenté comme un élément à fort potentiel par le club genevois. «Joueur référencé en France, il tournait la saison dernière à une moyenne de 15 points et 6 rebonds», nous apprend le président Imad Fattal dans un communiqué. Son arrivée semble confirmer que l’on ne reverra pas Andrej Stimac sous le maillot des Lions. Toujours est-il qu’il se murmure que le géant croate, ancien capitaine, ne serait pas contre une reconversion au sein du club. Musique d’avenir…

Le présent nous rappelle que les Genevois ont désormais huit joueurs pros sous contrat et recherchent toujours un étranger supplémentaire pour occuper le poste 5, qui ne reviendra très vraisemblablement pas à Juwann James, lequel s’en ira après trois ans de bons et loyaux services.

Au Pommier, où la reprise des entraînements est fixée lundi prochain, on attend déjà que Humphrey marque les esprits. Avec son expérience et ses stats, le nouveau venu, qui a également évolué aux Pays-Bas mais aussi à Bordeaux et à Saint-Quentin, fait figure de belle pioche sur le papier. Confirmation est attendue sur le parquet. (TDG)

Créé: 09.08.2015, 20h44

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Français envisagent le référendum d'initiative citoyenne
Plus...