Lea Sprunger et Alex Wilson en vedette à Genève

AthlétismeLe meeting AthletiCAGenève, ce samedi au Bout-du-Monde, prend du galon.

Lea Sprunger, fidèle au meeting genevois, s'alignera sur 400m haies.

Lea Sprunger, fidèle au meeting genevois, s'alignera sur 400m haies. Image: KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Membre du circuit Europe Athlétisme Promotion, le meeting AthletiCAGenève, à l’affiche ce samedi au Bout-du-Monde (12 h-18 h), prend du galon pour sa 31e édition, puisqu’il rejoint l’European Athletic Association en tant que réunion Classic Permit (2e catégorie.). Une adaptation qui a des «conséquences multiples», selon le président de la manifestation, Walter Zecca, notamment en ce qui concerne le budget, passé de 110 000 à 150 000 francs, et les contraintes organisationnelles.

«Nous avons été fortement sollicités, les interactions avec les managers ont carrément décuplé! Tous les contacts ne se sont pas concrétisés, mais on s’est rendu compte que la reconnaissance du meeting dépasse les limites qu’on pouvait imaginer», révèle le dirigeant, qui tient toutefois à souligner que «la philosophie demeure inchangée, avec un plateau fait d’un mélange d’athlètes de bonne valeur internationale et de jeunes talents, y compris locaux».

Sans nul doute, les athlètes suisses retiendront l’attention ce samedi. À commencer par la championne d’Europe Lea Sprunger, fidèle à une réunion qu’elle a toujours soutenue: «Elle vient en toute simplicité, sans rien demander», souligne Pascal Thurnheer, le directeur du meeting. La Vaudoise a décidé de s’aligner à nouveau sur 400 m haies (13 h 20), après un début de saison difficile en raison d’une préparation perturbée (douleurs dorsales) et un modeste 56’’46 jeudi à Oslo.

Même s’il a laissé planer un léger doute, les organisateurs attendent fermement la présence sur 100 et 200 m (16 h 25/17 h 40) d’Alex Wilson, médaillé de bronze continental et recordman de Suisse sur le demi-tour de piste en 20’’04. Malgré la rapidité de l’anneau genevois, le premier chrono du Bâlois sous les 20’’ ne tombera pas tout à l’heure, compte tenu d’une forme encore modeste en ce début d’une très longue saison, qui s’achèvera en octobre avec les mondiaux de Doha.

Un record national pourrait bien survenir en revanche sur 110 m haies (17 h), la pépite Jason Joseph (20 ans) l’ayant déjà approché à Zofingue de deux centièmes, en 13’’41. À relever encore le retour de Karim Hussein (400 m haies) après deux années de galère, la participation de Sara Atcho, Salomé Kora et Ajla Del Ponte en sprint, ainsi que de la jeune maman Nicole Büchler à la perche. Touchée au dos au début du mois, Angelica Moser devrait néanmoins pouvoir s’aligner dans la même discipline.

Créé: 14.06.2019, 20h59

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Nobel de la paix au Premier Ministre éthiopien
Plus...