Passer au contenu principal

Juliane Robra: une vie sur les tatamis

A 29?ans, la Genevoise née en Allemagne dispute ses premiers Jeux et rêve d’une médaille.

Pierre Abensur

On peut parfois lire sur un visage. Celui de Juliane Robra raconte de belles histoires. Il y a cette mâchoire, si sévère quand elle empoigne une adversaire et si doux quand elle rit aux éclats. Il y a aussi ces yeux, si noirs quand elle vient de placer un ippon et si pétillants quand elle grimpe sur les podiums des compétitions internationales. Et c’est bien ce qu’elle compte faire le 1er août sur les tatamis de l’Excel Centre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.