Tapis rouge pour Jack Hughes et Kaapo Kakko

Hockey sur glaceUn Américain et un Finlandais sont les deux têtes d’affiche du repêchage de la NHL, la grande foire annuelle aux talents.

Kaapo Kakko (à gauche) et Jack Hughes sont les deux talents les plus prisés du prochain repêchage de la NHL.

Kaapo Kakko (à gauche) et Jack Hughes sont les deux talents les plus prisés du prochain repêchage de la NHL. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Jack Hughes ou Kaapo Kakko? Les experts nord-américains sont unanimes et ont déjà répondu à cette brûlante question au travers des très populaires «Mock Draft» (repêchages simulés): Hughes, l’Américain de 17 ans, sera choisi avant Kakko, le Finlandais de 18 printemps, à la draft de la NHL qui se tiendra vendredi et samedi à Vancouver. Depuis l’avènement de Connor McDavid en 2015, plus aucun joueur canadien n’a d’ailleurs été No 1 du repêchage.

Le point commun entre Hughes, un centre naturel, créatif et dynamique, et Kakko, un ailier robuste, versatile et terriblement doué techniquement? Tous deux ont participé en mai au championnat du monde en Slovaquie, face à des adultes, alors qu’ils ne sont pas encore professionnels. Kakko a d’ailleurs joué un rôle en vue dans l’équipe finlandaise championne du monde tandis qu’Hughes est resté quelque peu en retrait, sans pour autant que sa relative discrétion dans ce tournoi mondial n’affecte sa cote.

Les experts sont toutefois d’accord sur un point: le Finlandais, à l’heure actuelle, est en avance sur Hughes dans son développement, notamment au niveau physique. Mais les dépisteurs (scouts) estiment que l’Américain sera le meilleur joueur à long terme. Et c’est bien là toute la subtilité de la draft: il s’agit avant tout de se projeter dans l’avenir et de déceler quels talents seront les plus prolifiques lors des dix ou quinze prochaines années.

Les franchises de NHL, qui bâtissent ou consolident leur futur au travers du repêchage annuel, attachent aussi une importance capitale à la position occupée par les joueurs. Un centre aura ainsi toujours une longueur d’avance sur un ailier, à moins que ce dernier ne soit considéré comme le «nouvel Alexander Ovechkin».

Pas l’année des Suisses

Les New Jersey Devils, heureux détenteurs du premier choix, porteront ainsi, sauf surprise, leur dévolu sur Jack Hughes vendredi lorsqu’ils annonceront le nom de l’élu sur l’estrade de la patinoire des Vancouver Canucks. Il y a tout juste deux ans, le club basé à Newark avait écrit une glorieuse page d’histoire du hockey suisse en sélectionnant le centre valaisan Nico Hischier au premier rang.

Quant à Kakko, il s’apprête dès lors à devenir une star à Broadway. Le Finlandais est convoité par les New York Rangers, un des six clubs originaux de la NHL, détenteurs de la deuxième sélection. Ce qui promet, à l’avenir, de rajouter un peu de piment dans la rivalité entre les deux clubs de l’agglomération new-yorkaise, dont les patinoires, le Prudential Center à Newark et le mythique Madison Square Garden à Manhattan, ne sont éloignées que d’une quinzaine de kilomètres à vol d’oiseau, de part et d’autre du fleuve Hudson. Et les Suisses? Janis Moser, le défenseur international de 18 ans du HC Bienne, le Jurassien Valentin Nussbaumer (Shawinigan, ligue junior du Québec), ou encore Nando Eggenberger (Oshawa, Ontario), Yannick Brüschweiler (ZSC Lions), Axel Simic (ZSCL Lions/ex LHC) et Yves Stoffel (Zoug Academy) devront patienter jusqu’au samedi, lorsque se tiendront les tours 2 à 7 du repêchage, pour savoir s’ils ont tapé dans l’œil d’une équipe nord-américaine.

Créé: 19.06.2019, 21h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

)6 nouveaux projets en faveur des piétons et des cyclistes
Plus...