McSorley perd «son» Pub aux Vernets

Hockey sur glaceLe Pub au nom de Chris McSorley a vécu ses dernières heures. L'établissement sera rénové et renommé. Un coup dur pour l'Ontarien, déjà privé de sa casquette de coach du GSHC.

Arbitre! Chris McSorley vient de perdre le pub à sa nom situé aux Vernets. L'endroit sera rénové et renommé.

Arbitre! Chris McSorley vient de perdre le pub à sa nom situé aux Vernets. L'endroit sera rénové et renommé. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Coup de chien aux Vernets, McSorley perd «son» pub», titre Le Matin Dimanche dans son édition du jour.

Chris McSorley, après avoir perdu son poste d'entraîneur principal de Genève-Servette pour en devenir le directeur sportif, est ainsi désormais privé du pub à son nom, qu'il considérait un peu comme sa seconde maison. L'Ontarien s'était impliqué sans compter dans la transformation de l'ancienne spaghetteria en un steakhouse devenu incontournable au décor teinté de grenat et orné d'écrans écrans géants pour revoir les exploits des hockeyeurs de Genève-Servette.

Le Pub and Steak House McSorley’s a donc vécu vendredi soir sa dernière soirée: une ultime fête a été organisée pour célébrer la fin d’une aventure qui aura marqué une génération de fans du GSHC. L’endroit sera rénové et changera de nom.

«Avec la prise de pouvoir d’une nouvelle direction, les Aigles ont choisi de devenir un club comme les autres. Fini le culte de la personne, aussi influente soit-elle», conclut le quotidien dominical.

Créé: 07.07.2019, 17h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...