Hamilton triomphe malgré l’erreur de Mercedes

AutomobilismeLe quadruple champion du monde a dû utiliser tout son talent pour s’imposer une nouvelle fois au GP de Monaco.

Malgré un départ parfait, le GP de Monaco n’a pas été une promenade de santé pour Lewis Hamilton.

Malgré un départ parfait, le GP de Monaco n’a pas été une promenade de santé pour Lewis Hamilton. Image: Keystone/Srdjan Suki

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur le papier, la 77e victoire de Lewis Hamilton semble avoir été facile: le Britannique a pris un départ parfait depuis sa pole position avant de mener le Grand Prix de Monaco de bout en bout.

Le quadruple champion du monde se souviendra pourtant de cette victoire comme de l’une des plus difficiles de sa carrière, en raison d’une erreur de stratégie de son écurie. Le plan initial voulait que les deux Mercedes n’observent qu’un seul arrêt pour changer de pneus, aux environs du tiers de la course, pour chausser des gommes médiums leur permettant de rejoindre l’arrivée.

La crevaison de Charles Leclerc a tout changé: en attaquant Nico Hülkenberg, le Monégasque a touché la Renault de l’Allemand et a été victime d’une crevaison. Essayant de rentrer à son stand à tout prix, sa Ferrari a perdu plusieurs débris tout au long de la piste, nécessitant la neutralisation de la course derrière la voiture de sécurité. Tous les pilotes en ont profité pour effectuer un changement de pneus. Chez Mercedes, Lewis Hamilton s’est précipité à son stand tellement rapidement que ses mécaniciens n’ont pas eu le temps de changer les pneus qui étaient prévus: les médiums. Pour Valtteri Bottas, qui s’est arrêté dans la foulée, ils eurent le temps de les échanger pour des pneus durs.

Le problème, c’est qu’il restait alors… 67 tours jusqu’à l’arrivée, beaucoup trop pour des pneus médiums. À une trentaine de boucles du drapeau en damier, Lewis Hamilton a commencé à s’en plaindre à la radio, et à vertement critiquer ses ingénieurs: «Vous vous rendez compte que je ne vais jamais y arriver? Il faudrait un miracle pour que je tienne jusqu’au bout», lançait le pilote.

En hommage à Lauda

Talonné par Max Verstappen, le Britannique a dû utiliser toutes les ficelles de son métier pour terminer en tête, juste devant le Hollandais. Ce dernier n’a fait qu’une seule véritable tentative de dépassement, une attaque suicide au freinage de la chicane du port, sans parvenir à passer. «Franchement, c’était la victoire la plus difficile de ma carrière», commenta un Lewis Hamilton épuisé en descendant de sa monoplace. «Je n’avais aucun autre choix: soit je terminais en tête, soit je terminais dans un rail. Heureusement, j’y suis arrivé. Je tenais absolument à cette victoire, j’y pensais depuis le début de la semaine. Je voulais la décrocher pour la dédier à mon ami Niki Lauda. Je me suis battu avec son esprit de la compétition aujourd’hui.»

Chez Ferrari, l’erreur de stratégie de samedi – qui a fait partir Charles Leclerc de la quinzième place – a eu de lourdes conséquences. En course, le Monégasque a tout fait pour remonter le peloton, mais ses manœuvres désespérées l’ont finalement vu tamponner la Renault de Nico Hülkenberg, entraînant une crevaison qui a alors détruit son fond plat.

Chez Mercedes, à l’inverse, l’erreur de stratégie dont a été victime Lewis Hamilton ne l’a pas empêché de gagner. C’est toute la différence qui sépare l’écurie allemande de la Scuderia italienne en ce début de saison. Sebastian Vettel a quand même sauvé les meubles en terminant deuxième, devant Valtteri Bottas.

Créé: 26.05.2019, 23h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...