Passer au contenu principal

Quand les Zougois viennent aux Vernets, c’est souvent pour gagner

Les Genevois, qui s’étaient imposés 5 à 1 début janvier à la Bossard Arena, passent un bon test ce vendredi contre le leader.

Pat Emond s'attend à un combat physique ce vendredi contre Zoug et un gros match de ses Aigles.
Pat Emond s'attend à un combat physique ce vendredi contre Zoug et un gros match de ses Aigles.
KEYSTONE

Cinq ans, un mois et trois jours: c’est le temps qu’il avait fallu aux Genevois pour vaincre enfin cette malédiction qui voulait qu’à chaque fois qu’ils se déplaçaient à Zoug, ils en repartaient toujours bredouilles, souvent bien remis à leur place. Après onze défaites d’affilée à la Bossard Arena, Ge/Servette s’était enfin imposé en début d’année: ce soir-là, le leader n’y avait vu que du jeu avec un triplé de Henrik Tömmernes, une première dans sa carrière, et, au final, un large succès (5-1).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.