Passer au contenu principal

Aux Vernets, les Aigles acèrent leurs griffes pour tromper l’ennui

Des entraînements plus intensifs, des jeux, un match amical contre Lugano: Genève-Servette s’arme de patience.

Noah Rod croise les doigts pour que les play-off puissent commencer le 17 mars. Avec le public présent dans la patinoire.
Noah Rod croise les doigts pour que les play-off puissent commencer le 17 mars. Avec le public présent dans la patinoire.
Eric Lafargue

Cela devrait sentir la poudre, la veillée d’armes, les play-off prévus pour le 7 mars. C’est plutôt une forme de résignation commune qui glisse sur la glace des Vernets comme sur toutes les patinoires d’ailleurs, avec cet acte I contre Bienne reporté au mieux au 17 mars. Genève-Servette s’entraîne avec méthode, professionnellement, mais il y a comme une crainte qui surnage, celle de voir les séries pour le titre s’évanouir, étranglées par le coronavirus.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.