Des regrets pour Ge/Servette dans les Grisons

Hockey sur glaceMardi soir en National League, les Genevois ont souvent dominé, mais c’est Davos qui a retrouvé la joie en marquant.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce match entre le deuxième et le quatrième du classement a mis du temps à s’emballer. Il a fallu un but d'Aaron Palushaj, qui a surpris Robert Mayer (5e), pour que le visiteur sorte de sa léthargie et que le rythme monte d’un cran. Et comme c’était déjà le cas lors de leurs dernières sorties, les Servettiens se sont mis en mode «rouleau compresseur», mais leur jeu était trop statique pour tromper Joren van Pottelberghe.

Même le power-play où il y a eu de nombreuses opportunités manquait de substance. Deux situations spéciales d’affilée, zéro pointé alors qu’en face une seule grosse occasion avait suffi aux Davosiens. Au niveau des ststistiques, 12 tirs à 8 pour les Grenat.

Même scénario au début du deuxième tiers, avec cette fois-ci 16 lancers à 3 pour les Aigles. Ge/Servette, qui a encore bénéficié d’une supériorité numérique, aurait dû égaliser par Fehr ou Maillard, mais ce sont au contraire les joueurs de Wohlwend qui ont doublé la mise sur un tir de Jung (29e). Après être tombés si bas en finale de Coupe de Suisse, voilà qui a fait du bien à Ambühl et ses copains, même si au niveau de leur jeu ce n’est pas encore la joie.

Il aurait suffi d’un but aux Servettiens pour faire tourner la rencontre. Il est tombé à la 56e minute, en power-play, grâce à un tir - le 9e du 3e tiers (contre 3 aux Davosiens) - puissant de Deniss Smirnovs. Les Genevois ont alors poussé dans les dernières minutes, ont sorti leur gardien à 1’30’’ de la fin, mais il était trop tard. Si près, si loin...

Christian Maillard, Davos

DAVOS - GE/SERVETTE 2-1 (1-0 1-0 0-1)

Vaillant Arena, 3932 spectateurs. Arbitres: Tscherrig, Müller; Progin, Cattaneo.

Buts: 5e Palushaj (Kienzle) 1-0, 29e Jung (M. Wieser) 2-0, 56e Smirnovs (Tömmernes/5 c 4) 2-1.

Davos: Van Pottelberghe; Nygren, Jung; Heinen, Guerra; Kienzle, Barandun; Stoop; Herzog, Aeschlimann, Ambühl; M. Wieser, Lingren, Hischier; Palushaj, Meyer, Tedenby; Kessler, Egli, Frehner. Coach: Christian Wohlwend.

Ge/Servette: Mayer; Jacquemet, Tömmernes; Karrer, Maurer; Völlmin, Le Coultre; Mercier; Miranda, Fehr, Winnik; Wingels, Smirnovs, Rod; Kast, Richard, Patry; Wick, Berthon, Douay; Maillard. Coach: Patrick Emond.

Pénalités: 3 x 2’ contre Davos; 2 x 2’ contre Ge/Servette.

Notes: Davos sans D. Wieser, Du Bois, Corvi, Paschoud, Basder ni Baumgartner (blessés). Ge/Servette sans Fritsche, Bozon, Riat (blessés), Guebey, Charlin, Smons, Kyparissis, Vouillamoz ni Heinimann (avec Sierre). Tir sur le poteau: Marc Wieser (40e).

Créé: 11.02.2020, 22h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Selon Hodgers, les récentes votations bloqueront la construction de 20.000 logements
Plus...