Passer au contenu principal

Même sans public, Ge/Servette est meilleur que Lausanne

Les Aigles gagnent 4 à 1 face au LHC à huis-clos. Mais les Vaudois sont malgré tout qualifiés pour les play-off.

«C’était un match bizarre, s’est exclamé Noah Rod. Jouer sans spectateurs c’est comme s’il y avait un bout d’équipe en moins.»
«C’était un match bizarre, s’est exclamé Noah Rod. Jouer sans spectateurs c’est comme s’il y avait un bout d’équipe en moins.»
Eric Lafargue

A Malley, on avait tellement bien fait le ménage la veille, en se séparant de Jan Alston et de Ville Peltonen, qu’il n’y avait même plus de supporters ce vendredi dans les gradins des Vernets! Que c’est triste un match de hockey à huis-clos, sans cette émotion indispensable pour une soirée réussie...

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.