Noah Rod: «J’ai retrouvé toutes mes sensations»

Hockey sur glaceDe retour à la compétition depuis le début des play-off, le jeune attaquant se sent bien sur la glace dans la ligne qu’il compose avec Kast et Douay après presque un mois d’absence.

Noah Rod est heureux de pouvoir à nouveau aider ses coéquipiers.

Noah Rod est heureux de pouvoir à nouveau aider ses coéquipiers. Image: Eric Lafargue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Présent sur la glace depuis le début de la série face à Lugano (28 février), Noah Rod n’avait plus joué avec Ge/Servette depuis pratiquement un mois avant cela et une victoire des Aigles à Ambri (0-4). Très en vue mardi soir lors de l’acte V au Tessin, il n’a manqué qu’un but au No 96 pour que sa soirée soit parfaite. «C’est vrai que j’ai retrouvé toutes mes sensations, s’est réjoui le jeune attaquant de 18 ans. Je suis heureux de pouvoir rejouer et aider mes coéquipiers à aller de l’avant dans ces quarts de finale.»

Forts de leur succès en terres tessinoises, les Genevois mènent désormais 3-2 dans la série et entendent bien en finir dès jeudi soir aux Vernets. Noah Rod tient toutefois à calmer le jeu: «Il faudra que l’on joue exactement comme nous l’avons fait ce mardi et que nous soyons sur nos gardes pendant soixante minutes. Nous avons vu samedi ce qu’il s’est passé lors d’un passage à vide de dix minutes (ndlr: cinq buts encaissés). Mais cette fois nous sommes prévenus et nous allons tout faire pour remporter ce quart de finale.»

Auteur d’une solide performance à Lugano donc, le jeune homme a été tout proche, par deux fois, de pousser la rondelle au fond de la cage gardée par Manzato. Magnifiquement servi par Tim Kast sur le côté gauche, Noah Rod a manqué de justesse le cadre pour voir ses envois terminer leur course dans le petit filet extérieur. «C’est un plaisir que d’évoluer avec Kast et Douay dans cette ligne. Nous nous entendons très bien tous les trois. Tim est un avant-centre qui attire les adversaires sur lui ce qui nous laisse plus d’espace sur les ailes et Flo et moi-même avons plus d’espace pour nous exprimer.»

Après la rencontre mardi, Chris McSorley n’avait d’ailleurs que des éloges à faire à l’égard de ses jeunes pousses que sont Rod, Douay, Impose ou encore Dupertuis. «Ils font preuve d’une maturité exemplaire, salue le boss des Vernets. Ils rivalisent avec des joueurs confirmés, qui pour certains, ont connu la NHL ou de grands championnats étrangers. Mes gars se subliment face à des éléments qui pourraient en mettre plus d’uns dans leurs petits patins.»

Créé: 11.03.2015, 11h20

Articles en relation

Ge/Servette s’impose avec son cœur: est-ce interdit M. Steinmann?

Hockey sur glace Pourtant privés de leurs fers de lance, les Genevois ont réussi à imposer leur grinta aux Tessinois avec une victoire 4-2 et mènent 3-2 dans la série. La suite jeudi. Plus...

Louis Matte: «Il ne faut plus leur redonner le puck!»

Hockey sur glace L'adjoint de Chris McSorley promet que Ge-Servette a travaillé fort pour renverser la tendance, ce soir à la Resega de Lugano, alors qu'il y a 2-2 dans toutes les séries des quarts de finale des play-off. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.