Linus Omark en Suisse: Ge/Servette fait la course en tête

Hockey sur glaceLe génial attaquant suédois va illuminer nos patinoires dès la saison prochaine. Et peut-être même les Vernets.

On pourrait bien revoir le Suédois Linus Omark (ici en 2013 sous le maillot de Zoug) en Suisse la saison prochaine.

On pourrait bien revoir le Suédois Linus Omark (ici en 2013 sous le maillot de Zoug) en Suisse la saison prochaine. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vous souvenez-vous de Linus Omark (33 ans), le fantastique attaquant suédois qui a joué durant une saison à Zoug (2012-2013)? Il se trouve qu’il jouera à nouveau en National League la saison prochaine, comme l’a révélé son agent à l’agence russe TASS. Celui qui sort de six saisons de KHL vient de boucler le dernier championnat à la quatrième place des compteurs (54 points en 59 matches) avec Salavat Yulaev Ufa.

Le vif ailier à la créativité hors-normes a disputé 401 rencontres dans le championnat russe pour 353 points. Lors de son passage en Suisse, il avait totalisé 69 points en 48 matches. Show devant!

La question est désormais de savoir où il jouera. Selon nos informations, Ge/Servette fait la course en tête et pourrait bien s’assurer ses services. A l’heure actuelle, d’autres clubs n’ont pas abandonné l’espoir de lui faire parapher un contrat. Décision dans les prochaines semaines probablement.

Si le club des Vernets venait à gagner la course, le quatuor d’étrangers serait donc complet, puisque le GSHC possède déjà sous contrat le défenseur Henrik Tömmernes, l’ailier Tommy Wingels et le joueur de centre Daniel Winnik. Une chose est sûre, un quatuor agrémenté du génie offensif de Linus Omark aurait une sacrée gueule.

Grégory Beaud

Créé: 26.03.2020, 10h43

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Quand reprendre le travail?
Plus...