Goran Bezina en salle: l’attente!

Au cœur de l’actualité Le défenseur valaisan, ex-capitaine des Grenat, ne sait toujours pas s'il sera un joueur de Ge/Servette la saison prochaine.

Goran Bezina n'a plus de contact depuis quelques semaines avec le président Hugh Quennec et le directeur sportif Lorne Henning.

Goran Bezina n'a plus de contact depuis quelques semaines avec le président Hugh Quennec et le directeur sportif Lorne Henning. Image: ERIC LAFARGUE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Goran Bezina, qui espère toujours terminer sa carrière avec un maillot grenat sur ses épaules, n’a pas pris place dans le car des Aigles lundi matin, en direction de Champéry. C’est une tradition à chaque début de saison: pour solidifier l’équipe, le groupe va passer trois jours en Valais, en altitude, tous ensemble, avec, pour conclure, un match mercredi soir (19 h) à Viège. Le défenseur valaisan, qui avait disputé les dix dernières rencontres avec Ge/Servette ce printemps, dont les quarts de finale des play-off face à Zoug, n’a plus de contrat… ni de contact depuis quelques semaines avec le président Hugh Quennec et le directeur sportif Lorne Henning, qui sont chargés de négocier avec l’emblématique No 57.

«C’est dommage car pour avoir parlé avec les joueurs, les entraînements avec Craig Woodcroft sont, paraît-il, vraiment bien…»

Selon une source proche du dossier, GSHC ne serait pas en mesure de prolonger le bail de Goran Bezina en raison de la blessure de Robert Mayer. Quel est le rapport avec la choucroute, comprendra qui pourra. Chercheraient-ils encore un nouveau gardien alors que Craig Woodcroft assurait qu’il ferait confiance à Christophe Bays et Gauthier Descloux? Bonne question.

Du coup, l’ancien capitaine de Chris McSorley, qui a tant donné à ce club et qui pourrait encore rendre de précieux services dans la quête du titre national, est désormais dans l’attente d’un nouvel employeur. «Mes adducteurs ne me font plus souffrir, je suis en pleine forme», assure-t-il. Pour l’heure, il s’entraîne en salle de musculation et seul sur la glace.

Sur le site Internet du Medvescak Zagreb, il serait invité à participer à un camp d’entraînement avec les Croates, qui souhaiteraient le conserver dans leur contingent même s’ils n’évoluent plus en KHL. Le Valaisan a séduit les dirigeants lors des 56 matches qu’il a livrés avec cette formation l’hiver passé. «C’est une possibilité, mais j’attends aussi de voir s’il y a des ouvertures en Suisse, on ne sait jamais.» Il paraît que Lugano, qui connaît des soucis avec Kparghai, chercherait un défenseur d’expérience. Affaire à suivre.

(TDG)

Créé: 14.08.2017, 17h17

LNA

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Barrière de röstis pour les initiatives alimentaires
Plus...