Passer au contenu principal

Hockey sur glaceGE Servette, la victoire et la qualification en poche

Les Aigles ont battu Lugano 2-1 et ont validé leur participation aux séries finales pour le titre.

Lugano, c’est un peu l’équipe en forme du moment. Et GE Servette avait donc décidé de ne pas prendre ce match à la légère. En effectuant le déplacement du Tessin vendredi déjà, mais surtout en appliquant un rythme élevé d’entrée de jeu. Pour mieux asphyxier un adversaire qui avait, lui, joué la veille du côté de Lausanne.

C’est donc assez logiquement les Aigles qui ont mis la griffe sur le premier tiers (13 tirs genevois contre 6 seulement du côté luganais). Tommy Wingels a toutefois dû attendre une offrande d’Alessio Bertaggia pour ouvrir le score en toute fin de période. L’ailier Américain, tout heureux de récupérer la rondelle seul face à Sandro Zurkichen, n’a pas manqué son affaire d’un joli mouvement conclu du revers. Lui qui n’avait plus marqué depuis quatre matches a balayé les doutes d’un geste de classe.

De classe, il en sera nettement moins question lors d’un tiers médian qui a vu les deux équipes baisser de rythme. Un peu comme si GE Servette ne voulait pas et que Lugano ne pouvait pas vraiment en faire plus. Résultat des courses: deux gardiens au chômage technique avec seulement 4 tirs cadrés à se mettre sous la mitaine pour Sandro Zurkichen et 6 pour Gauthier Descloux.

Un peu endormis. les Aigles ont été punis par l’égalisation signée David McIntyre en supériorité numérique 84e). Le Canadien a repris à bout pourtant une passe lumineuse de son Top Scorer, Linus Klasen. Les genevois ont alors vécu un mauvais moment en concédant une autre pénalité. Le tir, sur la latte, de Taylor Chorney, avait clairement le poids du 2 à 1. C’est finalement Noah Rod, lui aussi muet depuis un bout de temps () qui a inscrit ce but décisif, offrant trois points qui valident officiellement le ticket des Aigles pour les play-off.

Lugano - GE Servette 1-2 (0-1 0-0 1-1)

Corner Arena: 5806. Spectateurs.

Arbitres: MM. Salonen et Tscherrig; Kaderli/Altmann.

Buts: 19e Wingels 0-1. 45e McIntyre (Klasen/ à 5c4) 1-1. 53e Rod 1-2

Lugano: Zurkichen; Chiesa, Wellinger; Loeffel, Chorney; Jecker, Vauclair; Ronchetti; Klasen, McIntyre, Bertaggia; Walker, Lajunen, Suri; Fazzini, Sannitz, Lammer; Bürgler, Romanenghi, Zangger.

Entraîneur: Serge Pelletier.

GE Servette: Descloux; Jacquemet, Tömmernes; Karrer, Maurer; Mercier, Le Coultre; Völlmin; Miranda, Fehr, Winnik; Wingels, Richard, Rod; Maillard, Smirnovs, Bozon; Wick, Berthon, Douay; Kast.

Entraîneur: Pat Emond.

Pénalités: 4x2’ contre Lugano; 5x2’ contre GE Servette.

Notes: Lugano sans Jörg, Postma, Riva (blessés) ni Ryno (surnuméraire). GE Servette sans Fritsche, Riat (blessés) ni Patry (surnuméraire). Dès 57’51, Lugano sans gardien.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.