Passer au contenu principal

Berthon: «On va revenir aux Vernets avec... l’avantage de la glace»

Eliot, le No 20 des Aigles, a mis de la vitesse dans le jeu des Aigles. Il veut aller chercher la victoire mardi à Zurich. Gros match physique des Grenat

Eliot Berthon a participé à sa première rencontre des play-off, jeudi soir aux Vernets contre Zurich
Eliot Berthon a participé à sa première rencontre des play-off, jeudi soir aux Vernets contre Zurich
Georges Cabrera/Tribune de Genève

Chris McSorley, qui cherchait une solution pour rallumer la lumière dans le jeu des Servettiens, lui a dit, le matin même, ce qu’il attendait depuis un certain temps: qu’il avait été choisi, qu'il allait jouer. Que sa chance était venue et qu’il fallait la saisir. «Ce soir tu va évoluer à la place d'Arnaud Jacquemet, dans la première ligne avec Denis Hollenstein et Kevin Romy...» Quelle surprise! Le coach ontarien lui a ensuite fait comprendre que ce serait idéal qu'il allume le feu, qu'il mette du jus dans le jeu des Grenat. Le défi a réjoui Eliot Berthon, qui n’avait pas encore eu l’occasion, durant ces play-off, de faire rugir son moteur sous le capot. «Cela n’a pas forcément été évident de se mettre tout de suite dans le bain, admet le petit attaquant français. Mais ce sont des joueurs d’expérience qui jouent assez simple. Je les avais souvent vu à l’oeuvre, je savais comment m’adapter. On avait parlé avant la partie et cela s’est plus ou moins bien passé ce soir. Ce sont des gars d’expérience, ils savent comment faire avec les autres...»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.