Winnik est la force tranquille et la voix apaisante de Ge/Servette

Hockey sur glaceLe Canadien a été engagé pour jouer un rôle important sur la glace, mais aussi celui de leader dans le vestiaire des Aigles.

Daniel Winnik, avec l'expérience de plus de 800 matches en NHL, est un leader de l'équipe de Genève-Servette.

Daniel Winnik, avec l'expérience de plus de 800 matches en NHL, est un leader de l'équipe de Genève-Servette. Image: Eric Lafargue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Daniel Winnik est vraiment un gros bonhomme. Du haut de son mètre 88, de tout le poids de ses 95 kg de muscles, il impose le respect. De son nez marqué par les 861 matches disputés dans sa carrière en NHL et les nombreux combats livrés dans la meilleure ligue du monde, il a dit ce qui suit sur son compte Instagram, en posant à Las Vegas devant une affiche du combat entre le boxeur Floyd Mayweather et le combattant d’arts martiaux mixtes Conor McGregor: «Mayweather boxe depuis plus de 20 ans, mais mon nez est bien pire que le sien.»

Sous ses airs de «dur à cuire», malgré son long parcours en NHL et après avoir côtoyé quelques-uns des meilleurs joueurs de la planète, l’attaquant de 33 ans ne se prend pas trop au sérieux. «Quand certains renforts étrangers débarquent en Suisse depuis la NHL, ils s’attendent à rencontrer les mêmes standards que ceux qu’ils ont connus jusqu’ici en Amérique du Nord», compare Jimmy, le chef matériel des Aigles, dans le couloir qui mène aux vestiaires. «Winnik, lui, s’est tout de suite adapté. Malgré son passé, il est toujours motivé, très pro. Il est vraiment apprécié.»

Vers une prolongation

Engagé au début du mois d’octobre pour pallier les absences de longue durée du Canadien Lance Bouma (saison terminée) et de l’Américain Tommy Wingels (de retour au jeu en début d’année après une fracture de la mâchoire au premier match de la saison à Bienne), Winnik s’est imposé en tant que leader. Sur et hors de la glace. «C’est un vrai meneur et une voix positive dans le vestiaire», se réjouit Chris McSorley, qui espère conserver son attaquant au-delà de cette saison. «L’intérêt est réciproque», dit le coach. Ce que confirme Winnik: «Avec mon épouse, nous aimerions vraiment rester à Genève. J’espère qu’une entente pourra être trouvée prochainement.»

Troisième compteur de l’équipe derrière Tanner Richard (27 points) et Cody Almond (25), le Canadien a trouvé ses marques sur les plus grandes patinoires helvétiques. Son statut, aussi, a évolué depuis son arrivée au GSHC. «J’étais devenu un joueur défensif ces dernières années. Mais j’avais aussi endossé des rôles offensifs en NHL, notamment au début de ma carrière. Me retrouver dans une ligne de parade, avec des attentes élevées en termes de production offensive, ce n’est donc pas quelque chose de totalement nouveau pour moi. La transition n’a pas été difficile et j’apprécie ces responsabilités à ce stade de ma carrière.»

«Chaud pour les play-off»

Avec trois buts et 19 passes décisives en 30 matches, Winnik est une des pièces maîtresses de l’attaque genevoise. «J’aimerais tout de même marquer quelques buts de plus. L’important est que je sois bien chaud pour les play-off», rigole le Canadien, auteur d’une réussite spectaculaire, un peu comme au baseball, mardi contre Bienne.

«Lorsque l’on engage un joueur de NHL qui évoluait principalement dans une troisième ou quatrième ligne, la transition vers un premier bloc offensif en Suisse n’est pas toujours couronnée de succès», fait remarquer Chris McSorley. «Il faut s’assurer que le renfort en question possède le bagage technique pour s’imposer. Winnik a d’excellentes mains et une grande intelligence de jeu.»

Le défenseur Arnaud Jacquemet lui trouve d’autres qualités: «Son meilleur atout, c’est sa vitesse! C’est un grand gabarit, mais il est vraiment rapide et agile sur ses patins. Avec ses bras et sa longue canne, il a beaucoup d’envergure. Il est redoutable au forechecking, il ne lâche rien.» Pour Louis Matte, l’adjoint de McSorley, Winnik est un joueur dit de possession. «Lorsqu’il est sur la glace, nous avons le puck.»

Autant de qualités dont les Aigles auront besoin ce vendredi soir à Fribourg-Gottéron dans un match qui promet d’être explosif. «Nous voulons préserver notre avance sur Fribourg (ndlr: cinq unités, mais un match de plus) après ce duel», souligne Winnik. «Ce sera déjà un match de play-off, avec de l’intensité et des émotions. À Fribourg, le public est très proche de la glace. Il y a de l’énergie qui descend des gradins.» C’est là, d’ailleurs, que sa grande expérience pèsera sur la balance. «Sur le banc, il suffit parfois de quelques bons mots…»

(TDG)

Créé: 31.01.2019, 20h21

L'avant-match

BCF Arena, vendredi (19?h?45)

Infirmerie
Jack Skille, touché mardi contre Bienne, vient compléter la liste des blessés: Antonietti, Bouma, Douay, Martinsson, Romy, Rubin et Vukovic sont toujours «out». Mike Völlmin est incertain, le gardien Robert Mayer sera de retour sur le banc. Tim Bozon a écopé de quatre matches de suspension pour sa charge contre Anssi Salmela mardi.

Vers un retour
Le retour au jeu de Johan Fransson est imminent, se réjouit Chris McSorley. Le défenseur suédois était blessé depuis le 24 novembre dernier.

L’adversaire
Fribourg-Gottéron est diminué en défense avec les blessures de Philippe Furrer et Ralph Stalder. Bykov est incertain.

National League

Vendredi
19.45 Ambri - Zoug
19.45 Berne - Langnau
19.45 FR Gottéron - Ge/Servette
19.45 Rapperswil - Zurich
19.45 Lausanne - Bienne
19.45 Lugano - Davos

Samedi
19.45 Davos - FR Gottéron

Classement

1. Berne 38 25 3 1 9 108 62 82
2. Zoug 38 25 1 3 9 126 78 80
3. Bienne 39 20 1 3 15 117 105 65
4. Langnau 39 19 2 2 16 101 94 63
5. Zurich 39 16 5 4 14 99 100 62
6. Lausanne 40 19 1 3 17 112 101 62
7. Ambri-Piotta 39 16 4 4 15 106 112 60
8. Ge/Servette 39 16 4 2 17 105 118 58
9. Lugano 39 17 1 2 19 117 113 55
10. Fribourg 38 16 2 1 19 97 98 53
11. Davos 37 9 3 0 25 85 127 33
12. Rapperswil 39 6 1 3 29 62 127 23

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Sortie du livre 'Sodoma, enquête au coeur du Vatican'
Plus...