Malgré un fort désintérêt, la Suisse rêve d’un miracle

Tennis Rester dans l’élite de Coupe Davis, sans ses stars et devant un maigre public; telle est la mission de la troupe de Lüthi. Ardue!

Henri Laaksonen se marre avec Lüthi. De bon augure?

Henri Laaksonen se marre avec Lüthi. De bon augure? Image: KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Tout, ou presque, a changé, depuis trois ans, dans l’univers de l’équipe de Suisse de Coupe Davis. Preuve en est qu’aux bruits et à la fureur ayant envahi un bouillonnant Palexpo au mois de septembre 2014 pour une excitante demi-finale contre l’Italie succéderont ce week-end le calme et l’incertitude de Bienne, où notre pays tentera de sauver sa place dans le Groupe mondial face à la Biélorussie. Sans ses vedettes, mais avec notamment Henri Laaksonen et Marco Chiudinelli, qui seront certainement titularisés vendredi en simple. «Nous allons tout faire pour être au top ce week-end», prévient Severin Lüthi, lequel peut encore compter sur Antoine Bellier et Luca Margaroli – spécialiste de double – pour compléter son effectif.

Malgré le fort désintérêt du public pour une compétition qui a perdu de son lustre et pour une équipe amputée de ses leaders, la Suisse veut – et se doit de – croire au miracle qui la verrait préserver une nouvelle fois son rang parmi les 16 meilleures nations de la planète, la deuxième fois sans que Stan Wawrinka et/ou Roger Federer n’apportent leur pierre à l’édifice.

Mais douze mois après avoir frisé le code en Ouzbékistan, où elle fut sauvée par un Bellier audacieux, la troupe du «Capitano Seve» s’élance dans un relatif brouillard face aux protégés de l’ancien joueur Vladimir Voltchkov (demi-finaliste de Wimbledon en l’an 2000). Non pas car ceux-ci semblent injouables, mais bien car la composition de leur équipe demeure une énigme. Ainsi, le No 1 suisse Henri Laaksonen avait imaginé se retrouver avec un homologue biélorusse nommé Egor Gerasimov (ATP 126) en face de lui, mais celui-ci, resté au pays en début de semaine, laisse planer de grosses incertitudes quant à sa participation à ce barrage. Et sans son apport, c’est toute sa stratégie que Voltchkov devra revoir. Et s’il titularisait Max Mirnyi en simple également?

Musique d'avenir

La question peut se poser et tout cela n’est pas forcément réjouissant pour les Helvètes. Bien sûr, le puissant serveur de Minsk vient de souffler ses 40 bougies et n’a plus sa verve d’antan dans l’exercice individuel, mais il n’a pas non plus dilapidé toutes les qualités qui lui avaient permis de faire partie du top 20 ATP en 2003.

Attendu pour disputer le double, exercice dont il fut No 1 mondial et qui lui a permis de garnir autant son palmarès que son compte en banque (quatre titres à Roland-Garros, deux à l’US Open et autant au Masters…), Max la menace dispose de l’expérience et de la rage de vaincre nécessaires pour faire basculer un potentiel match décisif le dimanche. Musique d’avenir, cependant. Spéculations, aussi.

Et puis, peu importe l’identité de leurs adversaires, Laaksonen et Cie ne devront compter que sur eux-mêmes pour forcer la porte du barrage. Histoire que l’on puisse continuer d’écrire que presque tout a changé en équipe de Suisse. Sauf le fait qu’elle figure toujours dans le Groupe mondial…

(TDG)

Créé: 13.09.2017, 16h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

De nombreux morts dans un attentat en Egypte
Plus...