Passer au contenu principal

Signal Bernex-Confignon rejoue la chèvre de Monsieur Seguin…

Les Genevois, qui évoluent en 2e ligue inter, ont quitté la Coupe la tête haute face à Thoune, qui a passé l’épaule en seconde période.

Dennis Salanovic (à g.) et les Thounois ont dû s’armer de patience pour déborder Sebastien Fustinoni et les Genevois.
Dennis Salanovic (à g.) et les Thounois ont dû s’armer de patience pour déborder Sebastien Fustinoni et les Genevois.
KEYSTONE

L'histoire était écrite, mais Signal Bernex-Confignon, modeste pensionnaire de 2e ligue inter, a fait en sorte que le FC Thoune, 4e de Super League et engagé il y a peu encore dans les qualifications de l'Europa League, n'ait pas la vie trop belle sur le coteau. Rejouant la chèvre de M. Seguin, les Genevois, courageux et bien disposés, ont résisté tant qu'ils l'ont pu, avant de se faire dévorer au-delà de l'heure de jeu seulement. De quoi quitter la Coupe de Suisse la tête haute…

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.