Signal Bernex-Confignon rejoue la chèvre de Monsieur Seguin…

FootballLes Genevois, qui évoluent en 2e ligue inter, ont quitté la Coupe la tête haute face à Thoune, qui a passé l’épaule en seconde période.

Dennis Salanovic (à g.) et les Thounois ont dû s’armer de patience pour déborder Sebastien Fustinoni et les Genevois.

Dennis Salanovic (à g.) et les Thounois ont dû s’armer de patience pour déborder Sebastien Fustinoni et les Genevois. Image: KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'histoire était écrite, mais Signal Bernex-Confignon, modeste pensionnaire de 2e ligue inter, a fait en sorte que le FC Thoune, 4e de Super League et engagé il y a peu encore dans les qualifications de l'Europa League, n'ait pas la vie trop belle sur le coteau. Rejouant la chèvre de M. Seguin, les Genevois, courageux et bien disposés, ont résisté tant qu'ils l'ont pu, avant de se faire dévorer au-delà de l'heure de jeu seulement. De quoi quitter la Coupe de Suisse la tête haute…

Certes retranchés dans leur camp, les hommes de Foued Kahlaoui ont bravement fait face en première période à des Bernois qui ont dû attendre plus d'une demi-heure avant de voir leurs supporters – une petite centaine – débarquer au stade municipal: selon le président bernésien, Michel Jaggi, des supporters des Young Boys s'étaient apparemment débrouillés pour les bloquer à Spiez et leur faire manquer leur correspondance à Berne!

Sauvetage sur la ligne

Avant la pause, le péril devant le gardien Fontaine s'est limité à deux ou trois actions, les centres à répétition des Thounois trouvant régulièrement les crânes du capitaine Trifiletti ou de Dubosson. La plus grosse occasion intervenait à la 10e, Boma Li sauvant sur la ligne sur une frappe de Vasic après un centre de la droite repoussé par le portier. À la 14e, sur corner, Gelmi catapultait sa tête dans les mains du gardien genevois. Bien maigre compte tenu des quatre divisions d'écart…

Coaching gagnant!

À la reprise, logiquement, des failles apparaissaient dans le dispositif défensif des «jaune et noir», jusque-là bien organisés et commettant un minimum d'erreurs. Entré à la pause, Munsy s'offrait (50e/52e) deux grosses opportunités, Vasic obligeant pour sa part Fontaine à concéder le corner (62e) sur un tir en angle fermé. Botté par Castroman, il trouvait la tête de Havenaar pour l'ouverture du score. Deux hommes qui venaient à peine d'entrer en jeu. Qui a dit coaching gagnant?

Le 0-2 inscrit six minutes plus tard par Rapp, d'un superbe tir brossé au second poteau, signifiait la fin des espoirs bernésiens. Qui auraient pu prendre d'autres couleurs si Mboli, récupérant un ballon mal dégagé et voyant le gardien Hirzel avancé, n'avait trouvé la transversale à la 55e d'une frappe du rond central! «Si ça rentre, le stade est en ébullition et peut-être que le match peut changer… Mais il faut convenir que face à un adversaire de Super League, il n'y avait pas photo», confiait l'admirable capitaine Nicola Trifiletti.

«Très triste, déçu, mais fier»

«Très triste, déçu, mais fier» de la prestation des siens, le No 13 tirait à juste titre son chapeau à ses coéquipiers. «Nous sommes une bande de copains, notre solidarité nous a aidés. On s'est vraiment serré les coudes dans ce match qui était pour nous un cadeau», ajoutait-il. Le discours de son entraîneur n'était guère différent: «Nous avons été généreux défensivement, sérieux. Il était bien sûr difficile de garder le ballon devant, mais je suis fier de mes garçons», confiait Foued Kahlaoui.

Satané coup de pied arrêté

L'entraîneur, qui tenait à adresser ses remerciements à tout le club pour le travail accompli pour la réussite de cette journée, n'avait qu'un regret: «C'est vraiment rageant de prendre le premier but sur un coup de pied arrêté!» Certes, mais il était devenu évident depuis quelques minutes que le loup allait manger la petite chèvre: s’il n'y était parvenu de cette façon, nul doute qu'il aurait trouvé une autre manière de ne pas s'en retourner sans avoir garni son estomac…

Signal Bernex-Confignon - Thoune 0-2 (0-0)

Stade municipal de Bernex, 900 spectateurs.

Arbitre: M. Wolfensberger.

Buts: 63e Havenaar 0-1. 69e Rapp 0-2.

Signal Bernex-Confignon: D. Fontaine; Boma Li, Dubosson (76e Moreira dos Santos), Trifiletti, Fustinoni; Tato, Sthioul, Rudaz; Nadifi, Braz (78e Del Maroneo); Mboli (65e Noverraz).

Thoune: Hirzel; Glarner, Rodrigues (60e Havenaar), Gelmi, Kablan; Salanovic, Stillhart, Fatkic (57e Castroman), Vasic; Rapp, Hunziker (46e Munsy).

Notes: Thoune sans Faivre, Sutter, Hefti, Joss (au repos) ni Tosetti (blessé).

Avertissements: Mboli (56e) et Boma Li (66e).

Créé: 18.08.2019, 22h48

En Coupe de vent

Meyrin tire Bâle

En déplacement à Wetzikon (2e ligue), le FC Meyrin a fait honneur à son statut. Le pensionnaire de 1re ligue s’est imposé 3-1 grâce à un triplé d’Ibrahim Diallo. Le capitaine a frappé aux 46e (penalty), 67e et 72e minutes pour assurer le succès de son équipe, qui sera opposée au grand FC Bâle au tour suivant!

Perly trop juste

La supériorité de Stade-Lausanne Ouchy (Challenge League) a été trop évidente. Battus 5-0, les Genevois quittent la Coupe sans regret.

Olympique Genève sourit

Malgré un été agité en coulisse, l’Olympique de Genève, néo-promu en 1re ligue, a profité de la Coupe de Suisse pour s’offrir un bon bol d’air et faire le plein de sourires. En déplacement sur la pelouse du FC Schoenberg, le club de Varembé a fait le job en classant l’affaire 5-1 face à un adversaire évoluant en 2e ligue. Il jouera contre Bavois (Promotion League) au tour suivant et peut y croire.

Lancy sans trembler

Sur la pelouse d’Uster (2e ligue), Lancy s’est tranquillement qualifié 5-1 et sera opposé à un autre club de 2e ligue, le FC Béroche Gorgier. C’est dire que l’aventure a de bonnes chances de se poursuivre pour les Lancéens.

G.SZ

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dons d'organes: le Conseil Fédéral veut le consentement des proches
Plus...