Passer au contenu principal

Ineos veut s’acheter l’OGC Nice et le rapprocher du LS

La société rolloise, propriétaire du Lausanne-Sport, aimerait élargir son empire en s’offrant l’ancien club de Lucien Favre.

Jim Ratcliffe, qui a des attaches sur la Côte d’Azur, a fait une offre d’achat pour l’OGC Nice.
Jim Ratcliffe, qui a des attaches sur la Côte d’Azur, a fait une offre d’achat pour l’OGC Nice.
EPA

Fou de foot, le boss d’Ineos Jim Ratcliffe adore escalader des cols à vélo ou courir des marathons. Mais surtout loin des projecteurs. C’est son frère aîné, Robert, 68 ans, qui se met pour lui en lumière. Ensemble, ils placent une partie de leur fortune dans le sport. Bob (son diminutif), qui a succédé il y a deux semaines à David Thompson à la tête du Lausanne-Sport, se trouvait jeudi sur la Côte d’Azur. Après avoir jeté leur dévolu sur la petite reine en reprenant les destinées de l’équipe Sky, les Ratcliffe ont bien l’intention d’acquérir l’OGC Nice pour en faire un club capable de viser la Ligue des champions. «On est prêt à investir de manière conséquente avec un plan de développement ambitieux sur le long terme», a expliqué Bob Ratcliffe à «Nice Matin», ajoutant, notamment, que les premiers échanges remontent au mois de novembre «par l’entremise du LS».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.