Les Grenat se préparent à l’abri des curieux

FootballÀ Balexert, les Servettiens s’entraînent derrière des bâches. Pourtant, aucun joueur n’était en test...

Difficile d’apercevoir les joueurs à l’entraînement.

Difficile d’apercevoir les joueurs à l’entraînement. Image: CHRISTIAN MAILLARD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Quand on débarque au centre sportif de Balexert, surprise: on est bloqué par des grillages et une grande bâche blanche avec le logo de l’académie du Servette FC. Vivre heureux, c’est se préparer caché. Comme au Barça, au Real ou au PSG. Un fidèle a trouvé, dans le coin du bunker, un trou qui lui permet de jeter un œil sur ses protégés. «Si on se concentre bien, on arrive à apercevoir des joueurs», sourit ce retraité, qu’on appelle ici M. Éric. De la terrasse, on devine des ombres qui souffrent sous la chaleur. «Il est possible de les apercevoir derrière la vitre, mais c’est bientôt fini, ils vont aussi nous masquer la vue», regrette la serveuse à l’intérieur du restaurant «Le Grenat».

La peur des vautours

Mais pourquoi tant de mystère? Il a fallu attendre la fin de l’entraînement pour qu’Alain Geiger enlève tout suspense: il n’y avait aucun renfort à l’essai ce mercredi matin. «On cherche encore un milieu offensif qui sera probablement un jeune espoir suisse en quête de temps de jeu», explique Geiger. Le club grenat a jusqu’au 31 août pour dégoter l’oiseau rare. En fait, la version officielle des ces banderoles devant les grillages: les dirigeants du SFC souhaitent protéger les talents grenat de l’œil curieux de vautours, pardon, des agents prêts à piquer les joyaux du club.

Schalk incertain

En attendant, Willie pourrait, lui, quitter la Praille. «Il a des offres, c’est tout ce qu’on sait mais pour l’instant il est encore chez nous», poursuit l’entraîneur d’un Servette qui effectuera le long déplacement de Chiasso, samedi, avec dix-huit joueurs, mais sans Willie. Sarr, Alphonse, Cespedes et M. Stevanovic sont tous blessés. Touché à Aarau, Alex Schalk est lui encore incertain. (TDG)

Créé: 25.07.2018, 19h59

Challenge League

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manuel Valls candidat à la mairie de Barcelone
Plus...