Passer au contenu principal

Comment Gianni Infantino a plié face au PSG

Alors secrétaire général de l’UEFA, le Suisse a validé un contrat entre le PSG et le Qatar qui ne respectait pas les propres règles de son organisation.

Le Suisse Gianni Infantino, 48 ans, est aujourd’hui président de la FIFA. Il a succédé à Sepp Blatter.
Le Suisse Gianni Infantino, 48 ans, est aujourd’hui président de la FIFA. Il a succédé à Sepp Blatter.
DR

Nous sommes le 19 avril 2014, au Stade de France, à quelques minutes de la finale de la Coupe de la Ligue qui oppose le Paris Saint-Germain (PSG) à l’Olympique Lyonnais. Dans les gradins, les fans piétinent d’impatience à l’idée de voir Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani dans leurs œuvres. Dans les entrailles du stade se joue un acte qui façonnera le paysage des clubs de foot pour les années à venir. Au poste de meneur de jeu: Gianni Infantino. Le Suisse, alors secrétaire général de l’UEFA, parvient en secret à un accord avec le PSG. Il court-circuite ses propres experts de l’UEFA et donne son accord à l’injection de centaines de millions de dollars venus du Qatar. Le rôle joué par celui qui est aujourd’hui président de la FIFA est mis en lumière par Football Leaks.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.