Passer au contenu principal

Il y a le feu au mercato! Et de gros noms pourraient encore bouger...

Le marché international s'éteint ce jeudi soir. Jusqu'au bout, plusieurs clubs vont tenter de pêcher un gros poisson. Et plusieurs joueurs chercheront à aller voir ailleurs...

Alexis Sanchez a beau sourire sous le maillot d'Arsenal, il risque fort de quitter Londres.
Alexis Sanchez a beau sourire sous le maillot d'Arsenal, il risque fort de quitter Londres.
AP

Le marché des transferts a beau s'ouvrir au début du mois de juin, il ne devient véritablement bouillant que dans sa dernière ligne droite. Si cet été a quelque peu modifié les choses, avec notamment le «bouclement» précoce du pharaonique transfert de Neymar au coeur du mois de juillet, il n'en demeure pas moins que la tradition veut qu'un gros mouvement intervienne juste avant que la fenêtre estivale ne se referme. En 2002, Ronaldo (le Brésilien) n'avait-il pas rallié le Real Madrid le 31 août?

D'autres exemples nous reviennent: en 2003, Fernando Morientes avait quitté la capitale espagnole pour briller à Monaco. L'année suivante, c'est Zlatan Ibrahimovic et Wayne Rooney qui avaient attendu le dernier moment pour bouger; l'un à la Juventus, l'autre à Manchester United. On rappellera encore que, voici deux ans, Manchester United avait sorti le chéquier pour faire venir Anthony Martial et que, l'été passé, plus de 400 mouvements avaient été réalisés le 31 août! Dont ceux de Mario Balotelli (à Nice) et de David Luiz (à Chelsea).

Mais la dernière journée a aussi connu des ratés, dont celui, monumental, de David de Gea. Censé passer de Manchester United au Real Madrid, le portier espagnol avait vu son transfert avorter pour une histoire de fax «trop tardif». La vraie question reste tout de même de savoir qui utilise encore un fax par les temps qui courent...

L'autre interrogation, maintenant, sera de savoir quels seront les grands animateurs de la dernière ligne droite qui nous attend dans ce mercato estival 2017. Pour un mariage de raison, une sorte de «win-win» ou un mariage d'oraison, qui sonnerait le glas d'une carrière? Quels acteurs feront du 31 aoûtun moment brûlant? Quelques pistes sont à explorer. Les voici...

LE COUP ATTENDU: ALEXIS SANCHEZ

Parce que Manchester City le drague depuis le printemps, il serait curieux qu'Alexis Sanchez, qui ne peut plus voir Arsène Wenger en peinture, ne finisse pas par quitter Arsenal. Malgré les promesses de l'Alsacien, qui répète à qui veut l'entendre que l'ailier chilien n'ira pas voir ailleurs, on peut se demander si tout ne va pas finir par se dénouer ces prochaines heures. Les «Citizens» restent en tout cas chauds bouillants sur l'ancien joueur de Barcelone. Ils seraient même prêts à inclure Raheem Sterling, voire carrément Sergio Agüero dans une probable transaction.

Les chances que Sanchez rejoigne Manchester City? 95%

LE COUP POSSIBLE: ANGEL DI MARIA

Devenu un local de stars grassement payées, un empilement de joueurs très cotés, Paris Saint-Germain ressemble de plus en plus à la liste des huit dauphins de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo dans la course au Ballon d'or. Reste qu'il n'y a pas assez de places sur le terrain pour que les solistes puissent former un orchestre complet. Certains vont devoir aller voir ailleurs. Et Angel Di Maria pourrait bien être de ceux-là. Pas pour aller n'importe où, d'ailleurs, puisque le FC Barcelone serait encore très intéressé par l'ancien joueur du... Real Madrid. Subsiste un problème, et non des moindres: les relations entre les clubs parisien et catalan sont plus que très fraîches depuis l'épisode Neymar.

Les chances que Di Maria rejoigne le FC Barcelone? 51%

LE COUP QUI DEVRAIT FINIR PAR VENIR: PHILIPPE COUTINHO

A force, on pourrait presque croire que ce transfert est acté, mais non, Philippe Coutinho appartient encore et toujours à Liverpool. Malgré les nombreuses offres faites par le FC Barcelone pour s'attacher ses services, le Brésilien, qui boude l'entraînement, est toujours en Angleterre. Les «Reds» entendent a priori que leur joyau respecte son contrat. Mais les millions catalans – on parle de plus de 120 millions d'euros proposés –finiront-ils par mettre tout le monde d'accord? Quand on connaît l'opiniâtreté des Anglais et de leur manager Jürgen Klopp, on peut en douter.

Les chances que Coutinho rejoigne le FC Barcelone? 40%

LE TRANSFERT DU GREVISTE BOUDEUR ET FRONDEUR: DIEGO COSTA

Désireux de ne jamais retourner à Chelsea, où Antonio Conte lui a clairement signifié qu'il ne le voulait plus, Diego Costa fait la grève, boude dans son Brésil natal et se permet même des attaques verbales. Dans n'importe quelle entreprise, il se serait sûrement fait virer, mais puisque les Londoniens espèrent un retour sur investissement, celui qui est international espagnol leur appartient toujours. Et le problème, pour les «Blues» est bien que leur joueur n'a qu'une seule envie: rejoindre l'Atlético de Madrid. Or, son ancien club est interdit de transfert jusqu'au mois de janvier. La solution passerait donc par un prêt. L'Olympique de Marseille a montré son intérêt, l'AS Monaco garderait aussi un oeil, mais pour tout dire, Costa se dirigeait plutôt vers Everton.

Les chances que Diego Costa trouve un point de chute avant le 1er septembre? 99%

LE MOUVEMENT LONGTEMPS INATTENDU: THOMAS LEMAR

Thomas Lemar est un joueur brillant. Intelligent, aussi. Indispensable à la bonne marche de l'AS Monaco, dont il fut l'un des piliers la saison dernière. Sauf que cet été, le jeune international français a vu tour à tour ses camarades de vestiaire le quitter. Bernardo Silva s'en est allé. Benjamin Mendy est parti lui aussi. Tiemoué Bakayoko a également concrétisé son désir d'aller voir si l'herbe est plus verte que sur le Rocher. Valère Germain a pris la direction de l'OM. Nabil Dirar s'est installé en Turquie. Puis, last but not least, Kylian Mbappe est devenu Parisien. Face à une telle désertion, l'ancien Caennais pourrait aussi manifester ses envies d'ailleurs. Il est jusque-là resté dans ses bottes, en ayant carrément la classe de se montrer exceptionnel en ce début d'exercice. Voilà qui était peut-être plus élégant que de bouder et de faire grève pour attirer les regards. Et Liverpool est tombé sous son charme. Les «Reds» aspirent à le faire venir à Anfield Road avant même le 31 août. Attention, l'affaire pourrait très vite se conclure. Même si l'ASM, qui conserve des ambitions, n'a pas besoin d'argent...

Les chances que Thomas Lemar rejoigne Liverpool? 50%

LE TRANSFERT SUISSE: LEO LACROIX

Ephémère international helvétique, plus retenu par les temps qui courent car devenu indésirable à Saint-Etienne où il a pourtant signé le... 31 août dernier, Leo Lacroix doit absolument trouver un nouveau club s'il entend conserver un infime espoir de retrouver la sélection de Vladimir Petkovic. Son départ de l'ASSE est acté. Reste à savoir où il rebondira. La Sampdoria, Schalke et le Sporting Portugal seraient intéressés. On évoque aussi la piste de l'Istanbul Basaksehir, où évolue désormais Gökhan Inler. A Lacroix de faire le bon choix, maintenant. Mais on l'image bien du côté de Lisbonne.

Les chances que Leo Lacroix rejoigne le Sporting? 80%

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.