Passer au contenu principal

Le FC Meyrin a pu caresser un doux rêve pendant une bonne heure

Tenant le choc contre Bâle en Coupe de Suisse, le club de 1re ligue a fini par craquer (0-3), mais il sort grandi.

Luca Zuffi et Bâle ont fini par passer en force, mais Fabrizio Zambrella et Meyrin les ont longtemps contrariés.
Luca Zuffi et Bâle ont fini par passer en force, mais Fabrizio Zambrella et Meyrin les ont longtemps contrariés.
KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD

Entre circulation routière déviée, grands axes interdits au trafic et routes secondaires complètement saturées, il fallait s’armer de patience samedi pour rejoindre le stade des Arbères. Non que des cohues sans fin se soient formées devant ses caisses. Mais le rendez-vous de Coupe a souffert des portes ouvertes au CERN voisin, drainant des dizaines de milliers de curieux venus percer sinon tenter de comprendre durant tout le week-end les secrets de la science, visitant notamment le Grand collisionneur d’hadrons, un accélérateur de particules construit dans un tunnel de près de 30 km de circonférence.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.