Il faut plus de 4300 ans pour s’acheter Eden Hazard

FootballChelsea aurait fixé la barre d’un transfert à 260 millions de francs. S’il reste chez les Blues, le Belge pourrait gagner près de 55 714 francs par jour.

Eden Hazard, si courtisé que les chiffres de son futur salaire ou de son transfert sont vertigineux.

Eden Hazard, si courtisé que les chiffres de son futur salaire ou de son transfert sont vertigineux. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vertige des chiffres. Pour le transfert d’Eden Hazard, Chelsea aurait fixé la barre à 260 millions de francs! C’est que le club londonien ne veut vraiment pas que sa star s’en aille. Le Belge est pourtant sous contrat jusqu’en 2020, mais les Blues se sont lancés dans une opération de séduction financière pour prolonger et verrouiller le bail. Cela concerne aussi N’Golo Kanté, le champion du monde français, qui est courtisé par les Qataris du PSG. Pour garder ses meilleurs joueurs au bercail, Roman Abramovitch a donc consenti des efforts: de son geste le plus amical, le milliardaire a plongé la main dans son portefeuille afin de dégainer des offres qui ne se refusent pas. À défaut de sentiments, il gonfle considérablement l’émolument: les deux stars auraient ainsi une proposition pour un salaire qui avoisinerait les 390 000 francs. Une petite précision importante: en Angleterre, le salaire tombe à la fin de chaque semaine.

On récapitule devant le vertige: Hazard «vaut» 260 millions de francs, c’est en tout cas la somme que demanderait désormais Chelsea pour évoquer un transfert. C’est tellement effarant qu’il faut comparer. Par exemple, si vous gagnez 5000 francs par mois, il vous faudrait 52 000 mois, en utilisant l’entier de votre salaire à chaque fois, pour vous acheter Hazard. Autrement dit, il vous faudrait trimer durant 4333 ans pour enfin pouvoir acheter le Belge.

Le joueur, lui, n’est pas à plaindre, bien sûr. Ni Hazard, ni Kanté. Si le Diable rouge et le Français cèdent aux sirènes de Chelsea, ils gagneront donc 390 000 francs par semaine, soit 1,56 million par mois, donc 18,72 millions par année. Le tout sans les primes et les revenus publicitaires. Mais ne chipotons pas. Avec 390’000 francs par semaine, ils empochent donc chaque jour 55 714 francs par jour, soit 2321 francs par heure. Une nuit de sommeil de 8 heures? C’est 18 571 francs de plus sur le compte, au réveil. Bonne nuit.

Bon, bien sûr, on ne parle pas des impôts. Mais là aussi, on ne prête qu’aux riches: en 2015 le fisc belge s’était intéressé à des sociétés luxembourgeoises, propriétés de certains Diables rouges, dont Eden Hazard apparemment. Sans aboutir… Il se murmure que plusieurs internationaux belges auraient transféré leurs affaires au Grand-Duché, où la fiscalité est plus qu’intéressante. Le sens du dribble sans doute.

Tout le monde attend donc la décision de Hazard et de Kanté. Qui sont sûrs d’une chose: cette surenchère qui peut paraître indécente sert leurs intérêts. Que ce soit le Real ou le Barça pour Hazard, ou le PSG ou autre pour Kanté, ils retrouveront toujours les mêmes salaires, voire mieux encore. Le prix du talent ou celui du business?

Créé: 01.08.2018, 15h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus crée une frénésie de nettoyage
Plus...