Etoile Carouge et Lancy FC: deux Genevois dans l'ombre du Servette FC

FootballPensionnaires de 1re ligue Classic, ils sont les premiers représentants du canton derrière les Grenat. Pas toujours évident.

Etoile Carouge et Lancy sont les deux clubs genevois qui évolueront cette saison en 1re?ligue Classic.

Etoile Carouge et Lancy sont les deux clubs genevois qui évolueront cette saison en 1re?ligue Classic. Image: Olivier Vogelsang

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le football genevois s’est sérieusement transformé au terme de la saison 2015-2016. Si le Servette FC a obtenu une promotion attendue (et méritée) en Challenge League, Lancy a de son côté fort bien réussi son opération maintien en 1re ligue Classic, catégorie de jeu dans laquelle Etoile Carouge a malheureusement été relégué au sortir d’un exercice très compliqué.

Une situation qui a convoqué la remise en question du côté stellien. Pendant que les Lancéens savouraient leur sauvetage, cette nouvelle donne a suggéré quelques ajustements pour le club du président Pierre-Alain Brodard. En espérant que les mois à venir s’annoncent aussi lumineux que le soleil censé éclairer cette reprise, pour les siens comme pour Lancy, qui envisage l’avenir avec optimisme.

Des deux côtés, on ne cache en effet pas avoir une idée derrière la tête pour l’exercice qui s’ouvre ce samedi.


Carouge: guérir et reconstruire

Etoile Carouge a vécu une cruelle saison 2015-2016, au cours de laquelle il s’est délité jusqu’à sa relégation en 1re ligue Classic. «Elle nous a fait beaucoup de mal, car elle a résulté de l’accumulation de nombreuses erreurs à tous les niveaux, souffle le président Pierre-Alain Brodard. Désormais, il nous faut en guérir et reconstruire, ce qui explique que beaucoup de mouvements se sont produits durant l’intersaison. Mais nous avons reconduit les contrats de quelques éléments chevronnés comme Robin, Bah et Doudet.»

L’effectif s’est malgré tout trouvé sérieusement rajeuni: «L’équipe est en devenir, ajoute Brodard. Elle possède incontestablement du talent, comme le prouvent les excellents résultats obtenus lors des matches de préparation. L’arrivée de Kalhaoui, revenu d’une longue période d’absence due à une blessure, paraît apporter un peu de poids au secteur offensif, mais on sait que seule la compétition compte. Tout comme l’expérience nous rappelle qu’il n’existe pas de vérité absolue dans le football. Aussi, il convient de ne pas claironner. Je demeure réservé quant à nos ambitions. La promotion n’en fait absolument pas partie. Pour moi, les favoris se situent du côté d’Azzurri, d’Yverdon et de Stade-Lausanne.»

Et quid des rapports avec le Servette FC? «Je suis président de Genève Education Football et je considère à ce titre que l’attitude des dirigeants servettiens relève parfois de l’égoïsme, s’énerve Pierre-Alain Brodard. Nul ne conteste que leur club constitue la pointe de la pyramide du football genevois, mais ils s’arrogent les meilleurs espoirs sous prétexte que dans leur projet les M21 doivent rejoindre la 1re ligue Classic. Ainsi ils ont délesté leurs partenaires de leurs meilleurs éléments et nous n’avons accueilli que des troisièmes couteaux à la Fontenette. Des négociations doivent être menées pour des échanges plus équitables.»


Lancy: travail et ambition

L'entraîneur Jean-Michel Aeby a réussi des miracles avec Lancy. Arrivé alors que l’équipe se trouvait en position de relégable, il a réussi le meilleur tour des formations du groupe 1 de 1re ligue Classic pour sauver le club et l’amener ce printemps à la 5e place du classement. Le technicien genevois rêve de réussir mieux encore cette saison. «Il ne s’agit surtout pas de fanfaronner, dit-il, l’objectif premier restant de faire progresser l’équipe, de lui apporter davantage de confiance et de stabilité, mais au travers du travail à accomplir perce toutefois l’ambition. C’est le moteur de la vie, du sport. Aussi, j’espère que nous allons monter d’un cran et pouvoir viser un classement dans les trois premiers, voire une place qualificative pour les finales de promotion.»

Le défi apparaît en mesure des qualités d’un entraîneur reconnu, qui a fait les beaux jours de Meyrin et du Servette FC, avec lesquels il a connu plusieurs ascensions.

«D’excellents résultats lors des matches de préparation m’autorisent à une vraie confiance, reprend Aeby. Mais attention! Si nous les avons tous remportés, il reste un grand pas à franchir jusqu’à la réelle compétition. Au demeurant, je dirige un groupe qui me semble prometteur et motivé. Un élément qui me paraît déterminant dans ce groupe de 1re ligue qui me semble très serré. N’oublions pas que j’entraîne des amateurs et que leur implication personnelle est capitale. L’effectif a été rajeuni par rapport à la saison dernière dont nous avons tiré les enseignements. Il me paraît plus équilibré et son potentiel athlétique me semble meilleur. J’espère que toutes ces promesses se confirmeront.»

Et le rôle de Lancy dans le football genevois? «Depuis toujours, Servette se trouve au sommet de la pyramide. L’Académie et les excellents résultats obtenus par les Grenat doivent booster le football genevois. Je souhaite qu’une fructueuse collaboration lui permette de retrouver la place qu’il mérite au sein de l’élite helvétique. Nous y sommes prêts.»

Créé: 03.08.2016, 19h32

Les mouvements

ETOILE CAROUGE

Arrivées:

Baddy Dega (Meyrin),
Bakalovic (SFC), Avdulahi (SFC), Dechène (Annecy), Kahlaoui (Lancy), Fazlija
(Etoile Carouge II), Alaj (SFC), Lhoneux (Collex-Bossy), Reymond (Plan-les-Ouates), Sokol (Kosova), Gendre (SFC), Rugovaj (Meyrin), Virchaux (Versoix), Mettler (SFC).

Départs:

Casarsa (Lancy), Ackun (SFC M21), Perracino (?), Pauchard (Perly), Qarri (Lancy), Cespedes (SFC M21), Bytiqi (SFC M21), Arbia (France), Carrupt (arrêt), Ledru (Meyrin), Chentouf (Nyon), Alanga (Meyrin), Valente (Nyon), Garcia (Interstar), Odabasi (NE Xamax), Medori (SFC M21), Tavares Lewis (SFC M21), Tavares Dylan (SFC M21),
Negro (SFC M21), Muller (?).


LANCY


Arrivées:

Aichi (St Priest), Ravet (Aigle), Païs, Tato, N’Tongo (Bernex), Kernou (Chênois), Correia (SFC), Cerutti (Terre Ste), Zimmermann et Ako (Juniors A).

Départs:

Gomis (Azzuri), Ajdini et Baumgartner (arrêt), Kalhaoui (Carouge) Nioby (?)

J-A.C.

Articles en relation

Aeby rempile à Lancy, la présidente s’éloigne

Football La formation de 1re ligue termine sixième au terme d’un superbe deuxième tour. Nabila Mezzanotte veut passer la main. Plus...

Carouge peut-il se relever?

Football Les Stelliens doivent commencer à préparer leur nouvelle saison en première ligue contre un Zurich M21 aussi en danger de relégation. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...