Neymar: pas de retour avant le 17 mai

FootballLa star brésilienne du PSG ne devrait plus jouer en championnat de France cette saison. Il pourrait tout de même revenir pour le Mondial.

C'est le pied dans une attelle que Neymar s'est présenté à la presse.

C'est le pied dans une attelle que Neymar s'est présenté à la presse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'attaquant-vedette du Paris SG, le Brésilien Neymar, a déclaré mardi qu'il ne retrouverait pas les terrains avant la dernière quinzaine de mai, un ultime examen médical étant prévu le 17 mai pour évaluer sa récupération après son opération du pied droit.

«Le dernier examen est le 17 mai, si je ne me trompe pas», a dit l'attaquant qu'on interrogeait sur son retour sur les terrains, lors d'un événement promotionnel à Sao Paulo, dans le sud du Brésil.

«Il n'y a pas de date exacte», a dit «Ney», «mais pour vous donner une date approximative, je serai déclaré apte à rejouer le 17 mai».

Neymar a ainsi semblé exclure un retour avec le club parisien pour la fin de la saison. Il n'a pas précisé où cet examen se déroulerait: comme les précédents au Brésil où il a été opéré le 3 mars, ou en France.

Le dernier match de championnat du PSG sera deux jours plus tard, le 19 mai, à Caen. Le Brésilien ne prendra vraisemblablement aucun risque de rechute avant la Coupe du monde en Russie, qui débute le 14 juin.

«La date exacte de mon retour à Paris n'a pas été arrêtée. Presque tous les jours je parle au club, au staff», a ajouté Neymar. « Ca a été dur de voir mon club être champion et de ne pas être là. Mais la santé avant tout».

Vendredi dernier, le coach Unai Emery, à Paris, venait de dire que la star de 26 ans était «proche d'un retour» quand Neymar avait lâché, depuis le Brésil, qu'il lui manquait «un petit mois» pour revenir.

Interrogé sur sa convalescence, qu'il passe dans sa luxueuse résidence sur le littoral de Rio de Janeiro, l'attaquant le plus cher de l'Histoire du football a ajouté qu'il faisait «le maximum d'exercice» et suivait son «traitement tous les jours».

«Quand je recommencerai à m'entraîner, je me donnerai encore plus à fond», a ajouté le Brésilien.

«Plus fort» qu'avant

En attendant, outre la physiothérapie, les journées de Neymar sont occupées par le poker avec ses amis et les jeux vidéos, a-t-il confié.

Neymar a été opéré d'une fracture du cinquième métatarsien, un os du pied droit, à Belo Horizonte par le médecin de la sélection brésilienne, Rodrigo Lasmar, après s'être blessé le 25 février lors d'un match de Championnat de France contre Marseille (3-0).

«Il y a des doutes, bien sûr. Ca a été la première opération de ma carrière. C'est très difficile de rester sans jouer, sans s'entraîner», a ajouté le joueur arrivé sur scène en s'aidant de béquilles et posant à peine par terre son pied, entouré d'une botte orthopédique.

Neymar a ajouté que la Coupe du monde, pour laquelle la Seleçao fait partie des grands favoris, était «comme un rêve», «une opportunité» qu'il «attend depuis quatre ans». «J'espère que je ne vais pas suivre la Coupe du monde à la télé», a plaisanté le joueur.

Interrogé sur son degré de préparation pour le Mondial, sur lequel le Brésil compte tant pour laver l'affront de 2014 et la défaite contre l'Allemagne à domicile et remporter une sixième couronne, «Ney» a répondu: «J'aurai assez de temps pour me préparer».

«Je vais revenir plus fort que j'étais (...) ça évolue bien», a conclu le joueur. Le Brésil doit lancer les hostilités le 17 juin à Rostov, par un match contre la Suisse. Dans le groupe E, ils affronteront également le Costa Rica et la Serbie. (afp/nxp)

Créé: 17.04.2018, 23h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Macron répond au grand débat
Plus...