Le public répond présent pour Suisse-Irlande

FootballIl y a aura bien plus de monde ce mardi à Genève que pour le Suisse-Danemark de Bâle en mars.

L'équipe de Suisse jouera dans un stade bien garni mardi à Genève.

L'équipe de Suisse jouera dans un stade bien garni mardi à Genève. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

À entendre les interrogations de certains collègues, voire de membres de la délégation suisse, une crainte envelopperait le Suisse-Irlande de mardi soir (20h45) au Stade de Genève: le succès populaire sera-t-il au rendez-vous pour ce match décisif?

Qu’ils se rassurent: il y aura foule. Près de 22'000 billets avaient déjà trouvé preneurs dimanche soir. À vrai dire, se questionner sur l’affluence à la Praille quand l’équipe de Suisse daigne venir y jouer, c’est avoir la mémoire courte.

C’est oublier qu’il y a plus de deux ans, lors du Suisse-Lettonie disputé à Genève, il y avait pour cette affiche-là 25'000 supporters. Et puis, puisque souvent le scepticisme de mauvaise foi autour de la mobilisation romande vient d’outre Sarine, il faut peut-être rappeler le flop bâlois du 26 mars passé.

La pelouse a retrouvé son éclat

Pour le Suisse-Danemark, le choc au Parc Saint-Jacques, il n’y avait que 18'352 spectateurs présents. Bref, il y aura du monde à Genève mardi soir, bien plus qu’à Bâle il y a quelques mois et au-delà de ce rappel de circonstance, c’est une très bonne chose pour l’équipe de Suisse qui a toujours reçu un soutien inconditionnel à Genève.

L’autre bonne nouvelle vient de la pelouse. Elle avait été attaquée par un champignon mais, placée aux soins intensifs depuis quelques semaines, elle a retrouvé de sa superbe. C’est Jean-Marc Guinchard, président de la Fondation du Stade, qui l’assure: «La pelouse sera parfaite, le champignon a été jugulé, tout sera parfait pour accueillir l’équipe de Suisse.»

Créé: 14.10.2019, 15h25

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Regula Rytz vise le siège d'Ignacio Cassis
Plus...