«Maintenant qu'on est en finale, il faut la gagner»

Football genevoisDamien Prébandier a ouvert le score pour Perly-Certoux en demi-finale de la Coupe face à Champel. Le capitaine a même déjà lancé la finale du 5 juin face à Aïre-le-Lignon.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Damien Prébandier et Luis Herrero ont marqué les deux buts qui ont permis au FC Perly-Certoux de battre Champel mercredi en demi-finale de la Coupe (2-0). Les joueurs de Mattia Petrini se sont ainsi qualifiés pour la finale, le 5 juin, lors de laquelle ils affronteront Aïre-le-Lignon. Une finale 100% 2e ligue, donc.

«On a vachement souffert en deuxième mi-temps. C'étaient des ballons longs, un jeu difficile, ce n'était pas évident avec le vent, mais on a quand même gagné ce match. C'est une victoire pour nous, mais aussi pour notre entraîneur, qui tient beaucoup à cette Coupe. Maintenant qu'on est en finale, il faut la gagner!», a réagi le capitaine Damien Prébandier.

Perly-Certoux, assuré de finir en milieu de tableau en 2e ligue, peut désormais se concentrer à 100% sur la Coupe, tout comme son futur adversaire Aïre-le-Lignon. Une de ces deux équipes disputera donc le tableau principal de la Coupe de Suisse 2019-20. Une très belle motivation, en plus de la joie intrinsèque de soulever le trophée le 5 juin, bien sûr.

Le plan-fixe du match sur football.ch (nxp)

Créé: 16.05.2019, 09h38

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Inde: vers une réélection du nationaliste Modi
Plus...