Après l’Angleterre et le Portugal, Vincent Sasso compte laisser sa griffe au Servette

FootballLe défenseur français de 28 ans a débarqué chez les Grenat avec une riche expérience et un bel état d’esprit.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il a joué un jour à Wembley une finale de play-off pour monter, dans cette ambiance unique qu’il n’est pas près d’oublier. Vincent Sasso, appelé à devenir l’une des révélations de Super League, jouait alors avec Sheffield Wednesday, en 2e division anglaise, dans un foot où «il faut toujours être à fond avec beaucoup d’intensité pour s’imposer». Cela restera pour lui, qui a beaucoup progressé physiquement dans ce championnat, un souvenir à jamais gravé dans sa mémoire.

«Un club comme Servette se doit aussi de présenter du beau jeu»

De Paris à Belenenses, en passant par Nantes, Beira-Mar, Braga et Sheffield, que de chemin parcouru pour cet imposant défenseur de 190 cm, désormais à Genève. Que de styles de jeu différents aussi dans des équipes qui lui ont toutes donné de la substance pour avancer. «Nantes, où j’ai signé mon premier contrat pro en 2008 (à 17 ans), reste pour l’instant le club le plus important de ma carrière, avouait-il sur le site Goal.ch. C’est là-bas que je suis devenu un peu technique.» Une bonne formation dès le départ, c’est un investissement pour la vie.

Partout où il est passé, il a laissé sa griffe, une trace: on a apprécié son talent mais aussi son éducation irréprochable. «Je suis quelqu’un de bien humainement, estime-t-il. Je pense que c’est important dans un groupe. Mais je suis également un compétiteur qui n’aime pas perdre, donc capable d’apporter de bonnes choses.» De quoi laisser d’entrée une forte impression à la Praille. Vincent Sasso, qui a porté le maillot tricolore avec les Bleuets en 2011, a débarqué avec cet état d’esprit en bandoulière et l’a posé dans le vestiaire afin que ses coéquipiers puissent bénéficier de sa précieuse expérience.

À 28 ans, le Parisien, qui a signé un contrat de trois ans à Servette, ressent déjà de bonnes sensations avec du grenat sur le dos. «C’est vrai qu’il y a actuellement un peu de fatigue qui s’installe avec deux entraînements par jour et deux matches par semaine, mais cela fait partie de l’avant-saison», nous confiait-il la semaine dernière à Saint-Prex, après son troisième match de préparation avec les Genevois, ponctué par un revers face à Stade-Lausanne-Ouchy (2-0). «Même s’il y a pas mal de similitudes avec ce que j’ai connu au Portugal, je m’attends à un championnat plus physique, avec davantage de contacts et des arbitres qui sifflent moins facilement.»

«De bons joueurs de ballon»

Le nouveau renfort d’Alain Geiger a hâte que les choses sérieuses commencent. «Si le plus important sera avant tout de nous maintenir, un club comme Servette se doit aussi de présenter du beau jeu, renchérit Vincent Sasso. Il s’agira de ne pas s’enflammer si on gagne et de ne pas se mettre la tête en bas si on perd, mais plutôt de continuer de travailler pour figurer le mieux possible au classement.» Il ne le dit pas, mais dans son for intérieur il espère bien que sa nouvelle formation jouera le haut de tableau. «Nous avons de très bons joueurs de ballon, comme Timothy Cognat et plein d’autres, ce qui nous permet d’aborder cette saison avec beaucoup d’espoirs.» S’il avoue qu’il ne connaissait pas très bien la Suisse avant de débarquer à Genève, Vincent Sasso est prêt à découvrir une nouvelle culture, même s’il sait bien que «c’est assez similaire à la France». Il a dans tous les cas très bien été accueilli dans le vestiaire des Grenat. «Une bonne partie de mes proches se trouvent encore en France et à Lisbonne, mais ma famille maintenant c’est le Servette!» Où il espère bien, qui sait, jouer un jour une finale. Comme à Wembley…

Créé: 11.07.2019, 23h15

Bio

Nom Vincent Sasso.

Né le 16 février 1991 à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine).

Taille 190 cm.


Trajectoire 2000-2004 Paris-Saint-Germain, 2004-2006 Boulogne-Billancourt, 2006-2012 Nantes, 2012-2013 Beira-Mar, 2013-2015 Braga, 2015-2017 Sheffield Wednesday, 2017-2019 Belenenses, dès 2019 Servette.

Équipes de France -16 ans en 2006, -17 ans en 2007-2008,-18 ans en 2008-2009, -19 ans en 2009-2010, -20 ans en 2010, France espoirs en 2011.

Palmarès Vainqueur de la Coupe de la Ligue portugaise en 2013.Finaliste de la Coupe du Portugal en 2015.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.