Passer au contenu principal

Djoko la joue à la Federer…

Tennis: le Serbe ne jouera plus cette saison. Il a besoin de temps pour soigner son coude droit.

Djokovic: «Je traîne cette blessure depuis trop longtemps, mais cela n’avait encore jamais été aussi douloureux qu’à Wimbledon.»
Djokovic: «Je traîne cette blessure depuis trop longtemps, mais cela n’avait encore jamais été aussi douloureux qu’à Wimbledon.»
AP

A l’instar de Roger Federer il y a douze mois, qui avait tiré un trait sur sa deuxième partie de saison pour soigner un genou en délicatesse, Novak Djokovic (30 ans) ne rejouera plus en 2017. Lui, c’est le coude qui lui joue des tours. Le Serbe, qui a consulté un spécialiste à Toronto, souffre d’une contusion osseuse qui nécessite une longue pause. Conséquence du diagnostic: six à douze semaines sans toucher de raquette. «Je traîne cette blessure depuis trop longtemps, mais cela n’avait encore jamais été aussi douloureux qu’à Wimbledon», a-t-il confié en conférence de presse, ajoutant qu’il avait besoin de temps avant de revenir au top.

«Djoko», qui a traversé depuis son sacre à Paris en juin 2016 une période délicate aussi bien sur le plan du physique que sur celui du moral, va pouvoir se refaire une santé; il en avait bien besoin. Devenu l’ombre du grand champion qu’il était jusque-là, l’ex-No 1 mondial incontesté a perdu, en un an, tous les titres du Grand Chelem qu’il détenait, ne ramassant que des miettes (trois titres à Toronto, Doha et Eastbourne). Même si son bilan est de trente victoires et huit défaites, il reste indigne de son rang.

Novak Djokovic n’avait encore jamais vécu une telle situation. «Mais le côté positif de la chose est que je vais non seulement donner la possibilité à mon corps de retrouver ses forces mais aussi profiter de ma famille, a renchéri celui qui va devenir papa une deuxième fois en septembre. Je vais également essayer de développer des aspects de mon jeu sur lesquels je n’ai encore jamais eu le temps de travailler», a-t-il relevé, avant d’annoncer qu’il allait continuer sa collaboration avec Agassi.

Actuellement No 4 mondial, le joueur de Belgrade, qui va manquer notamment l’US Open et le Masters (où il avait été finaliste contre Wawrinka et Murray), devrait perdre 3740 points au classement ATP et se retrouver au 12e rang en janvier 2018. Roger Federer, qui était sorti du top 15 il y a un an, est aujourd’hui à nouveau proche du trône. S’il en a encore sous le coude…

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.