Six titans, un seul roi: lequel?

Lutte suisseDimanche après-midi, le vainqueur du dernier combat sera désigné roi. Mais qui sont les favoris de la Fête fédérale de lutte?

Les 6 favoris (de g. à d. et de haut en bas):
Pirmin Reichmuth, Matthias Glarner, Christian Schuler, Christian Stucki, Remo Käser, Samuel Giger

Les 6 favoris (de g. à d. et de haut en bas): Pirmin Reichmuth, Matthias Glarner, Christian Schuler, Christian Stucki, Remo Käser, Samuel Giger Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?


Matthias Glarner

33 ans, Association bernoise
186 cm/109 kilos
Photo: Keystone

Le détenteur du titre. Il y a deux ans, alors qu’il participe à une séance photos pour un partenaire, il grimpe sur le toit d’une télécabine – il y travaille – et tombe de plusieurs mètres. Sa participation à la «Fédérale 2019» tient déjà du miracle.


Pirmin Reichmuth

23 ans, Association Suisse centrale
198 cm/122 kilos
Photo: Keystone

Deviendra-t-il le deuxième roi de Suisse centrale après Harry Knüsel, en 1986? Il est au sommet de son art. Reste à savoir comment l’enfant de Zoug résistera nerveusement à l’immense pression que son public ne va pas manquer d’exercer.


Remo Käser

23 ans, Association bernoise
188 cm/112 kilos
Photo: Keystone

Son père, Adrian, a été couronné roi en 1989. Il a tout pour lui succéder. Problème: il est le préféré des journaux de boulevard et en fait parfois un peu trop. À un point tel que certains, en Suisse alémanique, le surnomment: «Glanz & Gloria Remo».


Christian Stucki

34 ans, Association bernoise
198 cm/150 kilos
Photo: Keystone

Le titan parmi les titans, le plus lourd de tous, mais d’une agilité étonnante. Il est le lutteur le plus populaire du pays, le «Roi de cœur». Sera-t-il roi de la fête? À 34 ans, sa condition physique est-elle encore suffisante? En 2013, il avait perdu le combat final et, dans l’histoire de la Fête, aucun roi n’a été couronné après avoir connu telle désillusion.


Christian Schuler

32 ans, Association Suisse centrale
186 cm/111 kilos
Photo: Keystone

Le plus routinier des représentants de la Suisse centrale. Lors de la dernière Fête fédérale, il n’avait perdu aucun combat. Mais il a 32 ans et, dans l’histoire, un seul athlète a été couronné à plus de 30 ans, Matthias Glarner, en 2016.


Samuel Giger

21 ans, Association Nord-Est
194 cm/118 kilos
Photo: Keystone

Le grandissime favori. Il y a trois ans, il n’a perdu aucun combat (un nul) et a obtenu la deuxième place. Il est devenu physiquement plus fort et son bagage technique est plus varié que jamais. Intelligent, plutôt décontracté, il est le seul de nos titans à n’avoir pas encore signé de contrats publicitaires. Pour quelle raison? «Je veux d’abord aller chercher un titre!»

Créé: 23.08.2019, 19h32

Articles en relation

Frères de lutte

Lutte suisse Les frères Luc et Marc Gottofrey, natifs d’Echallens, participent tous les deux à la Fête fédérale de lutte. Et pour Luc, c’est une première. Rencontre. Plus...

La Fête fédérale, c’est quoi?

Lutte suisse Du 23 au 25 août, à Zoug, a lieu la Fête fédérale de lutte. Nous vous expliquons en quelques points ce dont il s'agit. Plus...

La «Fédérale», ou le plus grand événement sportif suisse de l’année

Lutte suisse Impossible de trouver manifestation plus traditionnelle. La Fête fédérale de lutte, qui se déroule tous les trois ans, s’est adaptée au temps qui passe, devenant un business millionnaire. Plus...

La lutte suisse marque les tatouages à la culotte

Fête fédérale Visibles sur les avant-bras de certains athlètes, les tatouages font grincer des dents une partie du milieu réuni à Zoug. Plus...

Trois sœurs de Moudon s’éclatent dans la sciure

Lutte suisse Brigitte, Yolanda et Lynda Foulk pratiquent ce sport traditionnel et tordent le cou aux préjugés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Berne: les poussins ne seront plus broyés mais gazés
Plus...