Au Pommier, les Lions matent Pully sans souci

BasketballTroisièmes du classement, les Genevois devront disputer mercredi un quart de finale de Coupe de la Ligue...

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: Georges Cabrera

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Opposés à Pully en clôture de 1er tour, les Lions de Genève se sont offert un troisième succès d'affilée en dominant la formation de Randoald Dessarzens 95-73 au terme d'une rencontre sans histoire, malgré un petit coup de mou au 3e quart. Las, la victoire de Lugano devant Fribourg Olympic condamne néanmoins les Genevois à affronter Massagno ou Boncourt (6e) mercredi (19h30) pour un billet dans le Final Four de la Coupe de la Ligue au mois de janvier. L'entrée sera libre!

La rencontre de samedi était l'occasion de découvrir pour leur premier match à domicile les nouvelles acquisitions des Lions, le meneur de jeu suédois Thomas Massamba (engagé pour remplacer Lester Medford, jugé trop peu collectif) et le pivot américain Eric Williams, successeur de Dominique Elliott, pas conservé au terme de sa période d'essai. Premières impressions à confirmer tant il est vrai que l'un comme l'autre doivent encore trouver l'osmose avec leur coéquipiers.

«C'est comme un puzzle dont il faut mettre les pièces en place», imageait l'entraîneur Vedran Bosnic. Avec 15 points pour 20'32« de jeu, Williams (1/6 aux lancers-francs!) a montré que ses 206 cm et sa présence physique sous le panier peuvent se révéler précieux. Plus sobre que Medford, plus prompt aussi à donner le ballon, le massif Massamba (9 pts/8 assists) n'a pas forcément prouvé pouvoir amener plus que son prédécesseur. Mais Bosnic le connaît pour l'avoir entraîné en Suède...

»Face à un adversaire de bonne qualité, nous avons bien joué en équipe. Mais il y a encore beaucoup de choses à améliorer. Le coach va sans doute visionner deux fois le match avant de se coucher...«, lâchait le meneur. S'il est vrai que tout ne fut pas parfait, les Genevois ont toutefois vite effacé un 0-5 initial pour creuser un premier écart dans le premier quart et faire pratiquement la décision à la mi-temps déjà. Avec un Marko Mladjan (24 pts!) brillant et omniprésent.

»Je suis satisfait de notre prestation. Nous avons très bien contrôlé le match durant 30', même s'il y en a eu dix moins bonnes«. Allusion à un retour sur le parquet un peu foireux après la pause, avec une période concédée (18-25) à une équipe de Pully où le capitaine (suisse) Badara Top a joué la partition de sa vie en inscrivant 23 points, quatre fois plus que sa moyenne habituelle! Leur avantage ne redescendant jamais au-dessous des dix longueurs, les Lions n'en ont point tremblé.

Lions de Genève - Pully 95-73 (52-34) Les quarts: 24-17 28-17 18-25 25-14. Pommier. 1010 spectateurs. Arbitres: Vitalini, Herbert/Hüsler. Lions de Genève: Massamba 9, Kovac 3, Addison 13, Williams 15, Mladjan 24; Grüninger 8, Cotture 11, Pythoud 3, Gravet 9, Solioz, Kuba, Kübler. Pully: Wade 17, Moke 2, Brown 2, Cleare 14, Top 23; De Lattibeaudiere 7, Rodriguez 5, Asase, Petignat 3, Rothrock, Wilkerson, Poli.

Créé: 10.12.2017, 11h51

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dons d'organes: le Conseil Fédéral veut le consentement des proches
Plus...