Alaphilippe réussit un coup d’éclat et déclenche une rafale de questions

CyclismeLe leader du Tour a créé la sensation en battant le favori Geraint Thomas sur le contre-la-montre individuel.

Julian Alaphilippe a fait mieux que conserver le maillot jaune, il a gagné vendredi le contre-la-montre de Pau.

Julian Alaphilippe a fait mieux que conserver le maillot jaune, il a gagné vendredi le contre-la-montre de Pau. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Jusque-là, il avait enthousiasmé, époustouflé. À partir de maintenant, la caravane du Tour de France se frotte les yeux. Julian Alaphilippe, maillot jaune et chouchou de l’Hexagone, a remporté vendredi contre toute attente le contre-la-montre de 27,2 kilomètres. Le coureur de la formation Deceuninck-Quick Step espérait conserver sa minute douze d’avance sur Geraint Thomas au forceps; il a mis quatorze secondes supplémentaires dans la vue du Gallois, pourtant archifavori dans cet exercice du chrono individuel.

En jaune jusqu'à Paris?

«Sans prétention, je me savais capable de réaliser une grande performance. Je n’avais rien à perdre, j’ai repoussé mes limites. Je savais que je pouvais créer une surprise mais, même en me mettant la misère, je ne pensais pas finir devant les meilleurs», a déclaré l’ovni à sa descente du podium à Pau, pôle de l’aéronautique et de la sauce béarnaise. Premier Français à remporter une étape de la Grande Boucle en jaune depuis Laurent Fignon en 1989, Julian Alaphilippe, 27 ans, jure depuis le début du Tour qu’il ne vise pas le classement général. Il compte désormais 1’26’’ d’avance sur le tenant du titre, Geraint Thomas, et plus de 2 minutes sur tous les autres. «Jusqu’où s’arrêtera-t-il?» se serait demandé Coluche. «Je pense qu’il a les moyens de ramener le maillot à Paris, s’est lancé le Belge Thomas De Gendt, 3e de l’étape à 36’’. En tout cas, comme vous l’avez vu, il a l’air très fort.» Interrogé par France Télévisions à propos des chances du nouveau phénomène, Eddy Merckx a laissé la porte ouverte: «Quand on voit ce qu’il réalise, on peut se poser la question.»

Il y en a deux ou trois autres sur la planche, désormais. En salle de presse, les sourires entendus commencent à fuser. Comment un athlète, qui ne tombe certes pas de nulle part, a-t-il pu tant gagner en consistance et polyvalence en si peu de temps? Au royaume de l’objectif ciblé, comment peut-il maintenir un tel niveau de performance depuis le début de l’année?

«Je suis le premier étonné»

«Je ne suis pas là pour répondre à des suspicions, a déclaré Alaphilippe lorsqu’il fut branché sur le sujet. Je ne sais pas quoi dire, sinon que je sais tout le travail accompli pour en arriver là et que je suis le premier étonné. Quand on réussit, cela crée forcément des rumeurs, des questions. Moi, je suis là pour me faire plaisir sur mon vélo.»

Le super puncheur devenu redoutable rouleur peut-il aussi se muer en grimpeur? Cette réponse-là, au moins, tombera vite, puisque les Pyrénées montrent les dents, avec deux arrivées aux sommets du légendaire Tourmalet puis du Prat d’Albis, samedi et dimanche. Une chose est certaine: pour Geraint Thomas, Egan Bernal (désormais à 2’52’’ au général) et Ineos, le moment paraît tout indiqué pour taper du poing sur la table. Sinon, la folie Alaphilippe prendra des proportions insoupçonnées

Créé: 19.07.2019, 21h55

Articles en relation

Le Tour est loin d’être maillot vert de l’écologie

Cyclisme L’équivalent d’une petite ville s’ébroue tous les jours pour suivre la Grande Boucle. Avec tout le CO2 qui en découle. Plus...

Ex-espoir du vélo, il va affronter la redoutable Étape du Tour

Cyclisme Denis Morand est l’un des 16'000 coureurs qui s’élanceront dimanche sur le même tracé que les pros de la Grande Boucle. Plus...

Le peloton du Tour sue entre primes dérisoires et salaires inégaux

Cyclisme Il y a des millionnaires sur la Grande Boucle, où une victoire d’étape pèse 11 000 euros. Mais la plupart des coureurs s’enrichissent peu. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.