Passer au contenu principal

Wanders se remet au cross pour étoffer son palmarès

Le Genevois ne peut pas se contenter de records. Il participera aux Européens pour tenter de cueillir ses premiers lauriers internationaux.

Julien Wanders a digéré sa désillusion des Mondiaux sur piste à Doha. Et il s’est bâti de nouveaux défis.
Julien Wanders a digéré sa désillusion des Mondiaux sur piste à Doha. Et il s’est bâti de nouveaux défis.
KEYSTONE

Pour lui, la récréation est terminée. Fini de soigner son swing et son bronzage sous le ciel d’Espagne. Après deux semaines de vacances, Julien Wanders a retrouvé Iten, ses pistes d’entraînement et son régime spartiate. «Une pause, j’en avais bien besoin. La saison a été longue, très longue. Ce n’est pas tant le corps qui était en souffrance, il résiste bien. C’est plutôt la tête qui devait souffler. À Doha, elle a été mise à rude épreuve», confie le Genevois. Au bout du fil, on le sent remonté à bloc. Les échecs le secouent mais ne l’ont jamais détruit, bien au contraire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.