La très vilaine chute de Nick Kyrgios

TennisL'Australien s'est blessé et a été contraint à l'abandon au 1er tour du tournoi du Queen's. Mais Wimbledon reste d'actualité.

Nick Kyrgios a glissé sur le gazon du Queen's.

Nick Kyrgios a glissé sur le gazon du Queen's. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'Australien Nick Kyrgios, 20e mondial, a abandonné lundi après s'être blessé lors de son match face à l'Américain Donald Young, 55e mondial, au premier tour du tournoi du Queen's, mais a assuré qu'il s'alignerait bien à Wimbledon dans deux semaines.

Le volcanique australien s'est blessé à la hanche gauche après avoir glissé au fond du court lorsque les deux joueurs étaient à égalité 4 jeux partout premier set. Il s'est ensuite fait soigner sur le court avant de reprendre le jeu et de céder la première manche au tie-break. Il a décidé d'abandonner juste après.

«J'ai ressenti une douleur quasiment similaire à celle que j'avais ressentie il y a un mois. Ça n'est pas terrible en ce moment», a précisé Kyrgios, qui a pris des anti-inflammatoires après son abandon.

Le joueur souffre de la hanche depuis plusieurs semaines, ce qui l'avait déjà poussé à déclarer forfait pour le tournoi de Rome à la mi-mai et l'avait gêné lors de son match du deuxième tour à Roland-Garros perdu contre le Sud-Africain Kevin Anderson.

Néanmoins, il a assuré mardi qu'il s'alignerait à Wimbledon. «Même gravement blessé, je jouerai (à) Wimbledon. Je suis ici. Je n'ai pas vraiment le temps de rentrer à la maison. Oui, je jouerai, c'est sûr», a-t-il affirmé. (afp/nxp)

Créé: 19.06.2017, 19h32

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.