Tout n'est pas rose non plus pour Djokovic

WimbledonMalgré la journée de retard, des maux de tête, des douleurs à l'épaule et un trou au milieu du court, le Serbe est en quart.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Novak Djokovic (no 2) a battu Adrian Mannarino (ATP 51) 6-2 7-6 (7/5) 6-4 dans une rencontre disputée sous le toit du Centre Court. Triple vainqueur sur l'herbe londonienne (2011, 2014, 2015), Nole a mis 2h13' pour se débarrasser du gaucher français dans un match initialement prévu la veille sur le court no 1.

A l'image de Roger Federer, il n'a pas perdu trop d'énergie depuis le début du tournoi: il n'a jusqu'ici passé que 6h40' sur les courts de Church Road. Mais il a dû faire appel au kiné en raison d'une douleur à l'épaule droite mardi dans le troisième set de son 8e de finale, après avoir souffert de maux de tête en tout début de partie. «On verra pour mon épaule. C'est quelque chose que je traîne depuis un moment mais cela ne m'empêche pas de jouer», a affirmé le Serbe après le match tout en critiquant l'état du «Centre court».

«Les terrains ne sont pas super cette année et beaucoup de joueurs pensent la même chose que moi. Je suis certain que les jardiniers sont les meilleurs du monde mais l'herbe reste la surface la plus difficile à maintenir en état», a expliqué «Djoko» qui a fait remarquer à l'arbitre de chaise qu'il y avait un «trou au milieu du court».

Novak Djokovic, qui n'a sans doute pas apprécié que les organisateurs renoncent à reprogrammer son 4e tour sur le Centre Court lundi soir, a survolé les débats jusqu'à 6-2 4-1 face à un Adrian Mannarino impuissant. Le Serbe a ensuite connu une légère baisse de régime, perdant trois jeux d'affilée avant de se retrouver mené 2/4 dans le tie-break.

Il s'est alors ressaisi, s'adjugeant quatre points consécutifs en profitant notamment de la fragilité du Français côté coup droit. Et dans le troisième set, il a pu conserver jusqu'au bout le break signé dès le troisième jeu.

Berdych, victime préférée

Appelé à retrouver pour la 46e fois déjà Roger Federer vendredi au stade des demi-finales, Novak Djokovic semble également à l'abri de toute mauvaise surprise en quart de finale, son 39e quart de finale de Grand Chelem, le 9e à Wimbledon.

Il se mesurera mercredi à sa victime préférée, Tomas Berdych (no 11), qu'il a battu à... 25 reprises en 27 duels! Nole reste sur 12 succès d'affilée face au Tchèque de 31 ans, qui n'a gagné que deux sets dans leurs 12 derniers affrontements.

Tomas Berdych garde certainement un souvenir impérissable de sa première victoire, qui lui avait permis d'atteindre sa première - et jusqu'ici seule - finale de Grand Chelem, à Wimbledon justement. Mais c'était en 2010, pour leur troisième affrontement...

Depuis, le double vainqueur de la Coupe Davis (2012, 2013) n'a battu qu'une seule fois Novak Djokovic, sur la terre battue de Rome en 2013.

(ats/jsa/nxp)

Créé: 11.07.2017, 17h58

Articles en relation

Nadal peut se consoler avec le point du tournoi

Wimbledon Éliminé à la surprise générale en 8e de finale, l'Espagnol a remporté un échange de titans contre Gilles Muller. Plus...

Federer et Murray sont-ils trop privilégiés?

Wimbledon La décision de ne pas faire jouer le match de Novak Djokovic lundi a fait jaser. Et des joueuses critiquent la programmation. Plus...

Rafael Nadal prend la porte dès les 8es

Wimbledon L'Espagnol, qui a manqué de s'ouvrir le crâne avant le match, a perdu en cinq sets au bout du suspense contre Gilles Muller. Plus...

Federer: «J'ai disputé un match incroyable»

Wimbledon Épatant contre Grigor Dimitrov, le Bâlois s'est qualifié pour son quinzième quart de finale à Church Road. Plus...

Un 10e quart consécutif pour Andy Murray

Wimbledon L'Ecossais a dominé le Français Benoît Paire pour accéder aux quarts de finale pour la dixième année consécutive. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.