Tokyo dévoile une pré-sélection de mascottes

Jeux olympiquesLes organisateurs des JO de Tokyo 2020 ont dévoilé les trois paires de mascottes présélectionnées pour représenter l'événement.

Le vote pour le choix des mascottes se déroulera du 11 décembre au 22 février prochain dans toutes les écoles primaires japonaises. Le tandem de mascottes vainqueur sera annoncé le 28 février. (Mercredi 6 décembre 2017)
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Trois paires de mascottes pré-sélectionnées pour les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 ont été dévoilées jeudi par les organisateurs, certaines dotées de grands yeux brillants comme dans les mangas, d'autres plus originales, comme un raton-laveur roux et blanc.

Après l'embarrassante affaire du logo des Jeux, dont le dessin initial avait dû être changé en urgence l'an dernier en raison d'accusations de plagiat, les organisateurs de Tokyo 2020 ont décidé de laisser aux enfants le choix des deux mascottes finales, l'une pour les Jeux olympiques, la seconde pour les Jeux paralympiques.

Le vote se déroulera du 11 décembre au 22 février prochain dans toutes les écoles primaires japonaises de l'archipel nippon et de l'étranger, et chaque classe aura une voix. Le tandem de mascottes vainqueur du scrutin sera annoncé le 28 février.

Censées incarner l'harmonie, la diversité et la persévérance, les trois paires de mascottes en compétition ont un aspect pop japonais très reconnaissable, avec souvent de grands yeux brillants comme des boules à facette et des formes d'animaux «kawaii» (mignons), comme un raton-laveur, un renard croisé avec un chat, ou encore un chien.

Mais leurs couleurs, détails et motifs font aussi référence à la culture traditionnelle japonaise, tels des cerisiers en fleur ou des ornements «magatama» remontant à la protohistoire du pays. (afp/nxp)

Créé: 07.12.2017, 06h41

Articles en relation

La Russie ne boycottera pas les JO d'hiver

Dopage Après la décision du CIO, Vladimir Poutine a souligné que le pays ne boycotterait pas les Jeux olympiques à Pyeongchang. Plus...

«Un coup fatal» aux Jeux Olympiques 2018?

Nucléaire nord-coréen Cho Myoung-Gyon, ministre en Corée du Sud, s'inquiète d'un éventuel tir de missile par Pyongyang alors que les JO d'hiver démarrent début février. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Inquiétude chez les employés de TAmedia
Plus...