Passer au contenu principal

FootballThoune y a cru durant une bonne mi-temps

Battus par le Spartak à l'aller, les Bernois n'ont pas renversé la vapeur à Moscou, malgré un départ idéal. Ils sont éliminés de la Ligue Europa.

Miguel Castroman et les Thounois ont fini par se faire manger par Gigot et les Russes.
Miguel Castroman et les Thounois ont fini par se faire manger par Gigot et les Russes.
EPA

Le miracle n’a pas eu lieu. Entre la Ligue Europa et le FC Thoune, l'idylle est terminée. Son aventure a pris fin ce jeudi à Otkrytie Arena de Moscou. Battus par le Spartak 3 à 2 au match aller, devant leur public, les Bernois se devaient de réaliser un exploit mais s’ils y ont cru durant une bonne mi-temps, ils se sont finalement incliner 2 à 1...

C’est Stefan Glarner, en capitaine exemplaire, qui avait réussi à montrer la voie en allumant la flamme après sept minutes. Or après ce départ idéal, l’espoir n’aura duré que 52 minutes pour ce visiteur conquérant. L’ex-Lausannois Simone Rapp a manqué de réussite durant cette bonne première période et de belles occasions de prendre le large.

C’est le moment qu’a choisi le jeune Argentin Ezequiel Ponce (22 ans) pour égaliser avant que l’international allemand André Schürrle ne renverse la vapeur six minutes plus tard. Que de regrets pour les joueurs de l’Oberland qui auront l’occasion de se refaire une santé en Coupe à Bernex ce dimanche.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.