Terre de cross, les Evaux ne verront pas les Européens

Course à piedC'est dommage pour les jeunes Carolina Hernandez Pita et Guillaume Cachelin, sacrés champions genevois samedi.

Sur le parcours des Evaux, Guillaume Cachelin a défendu avec brio son titre geneveois.

Sur le parcours des Evaux, Guillaume Cachelin a défendu avec brio son titre geneveois. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour beaucoup, le cross-country est une discipline d’un autre temps, qui s’épuise et s’enlise. À Genève, ses fleurons (Satus et CHP) ont rendu leur dernier souffle. Ne subsistent que le Cross genevois et le souvenir crotté des nostalgiques. À l’heure du retour à la nature, il reste pourtant d’une singulière modernité. Pour s’en convaincre, il suffisait de faire un saut samedi aux Evaux. Du bourbier à la douceur printanière sont sortis vainqueur deux jeunes champions aux pieds verts. Non, le cross n’a pas dit son dernier mot.

Carolina Hernandez Pita n’a pas encore vingt ans et courir à travers champs est pour elle un vrai bonheur. Elle s’y adonne depuis toujours! «C’est bon pour la tête», affirme-t-elle. À considérer ses performances, c’est aussi bon pour les jambes et le souffle. Irrésistible sur les pavés de l’Escalade où elle collectionne les succès, l’athlète de Viseu Genève a connu une saison 2018 particulièrement faste. D’abord sur piste, en se qualifiant pour les Mondiaux U20 sur 800 m à Tampere. Puis en cross, en se classant 26e des Championnats d’Europe à Tilburg.

La graine semée dans les labours a peut-être bien porté ses fruits. La collégienne du soir parle d’un déclic. Pour voir plus loin, elle a augmenté ses séances d’entraînement. Samedi, elle a aussi rallongé son effort en s’alignant sur la longue distance (7 km). Malgré une tendinite à une cheville et Maya Chollet sur ses basques, elle s’est imposée comme une fleur. Sa saison est bien lancée.

Côté masculin, le Stadiste Guillaume Cachelin (22 ans) a certes subi la loi du Canadien d’Épalinges Kevin Blackney mais il a défendu son titre avec brio. L’étudiant en sciences du sport réussit sa reconversion, lui qui a troqué il y a deux ans sa raquette pour des baskets. Treize ans de tennis avaient usé sa motivation à la corde. Là, il repique au jeu, sur la piste (3’55 sur 1500) comme sur les pavés de l’Escalade. En intégrant le groupe de Marco Jäger, il a aussi découvert les vertus fondatrices du cross. «Et je me laisse inspirer par l’exemple de Julien Wanders. Pour nous nous, il est une source de motivation», confie-t-il

C’est sur la vague Wanders et suite au succès des championnats de Suisse, organisés l'an passé aux Evaux, qu’Alexandre Roch espérait pouvoir amener les Européens de cross à Genève, en 2021. Hélas, son projet vient d’être plombé par le niet de Swiss Athletics et les réticences conjuguées des autorités municipales et du Stade Genève. Facture trop chère et dossier pas assez ficelé ont-ils décrété. «Dommage, je reste convaincu que c’était une belle idée, tout à fait réalisable, regrette le membre de SportiGenève. Mais tout le monde attendait le oui de l’autre pour entrer en matière.» Dommage pour les champions en herbe et les populaires, indécrottables amoureux du cross, qui cavalaient ou tiraient la langue samedi aux Evaux. (TDG)

Créé: 10.02.2019, 18h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Claude Goretta
Plus...